Accéder au contenu principal

Mondial de rugby : l'Australie et le Japon font un pas vers les quarts

L'Australie n'a pas eu à forcer son talent contre l'Uruguay.
L'Australie n'a pas eu à forcer son talent contre l'Uruguay. Gabriel Bouys, AFP

Très supérieure à l'Uruguay, l'Australie a fait un grand pas vers la qualification pour les quarts de finale du Mondial-2019. Le Japon, qui a assuré l'essentiel face à un XV samoan accrocheur, est lui aussi plus que jamais dans la course.

Publicité

En marge du choc du samedi 5 octobre, remporté par l'Angleterre face à l'Argentine, l'Australie et le Japon étaient également appelés sur les pelouses de la Coupe du monde de rugby 2019 pour le compte de la phase de poules. Contrat rempli pour les deux sélections, qui se sont respectivement imposées face à l'Uruguay (45-10) et les Samoa (38-19).

Pour les Wallabies, ultra-favoris sur le papier, la victoire bonifiée n'a pas fait l'ombre d'un doute, malgré un premier acte manqué qui pourrait leur coûter bien plus cher face à un adversaire d'un autre calibre. Réduits à 14 durant la moitié du premier acte après des cartons jaunes reçus pour des plaquages hauts. Mais même en infériorité numérique, ils ont logiquement basculé en tête à la pause, avec seize points d'avance, grâce à trois essais signés Haylett-Petty (7-0, 6e), Petaia (14-3, 24e) et Kuridrani (19-3, 31e).

Du mieux après la pause

Dès la reprise, le trois-quart centre né aux Fidji s'est d'ailleurs offert un doublé (26-3, 46e) pour lancer le deuxième acte australien. Une partition bien mieux respectée, puisque les Wallabies ont inscrit pas moins de trois essais supplémentaires par Genia (33-3, 53e), Slipper (40-3, 61e) et Haylett-Petty (45-3, 68e), qui s'est lui aussi signalé par un doublé.

Malmenés jusque dans les derniers instants, les Uruguayens ont tout de même réussi à franchir la ligne d'enbut en toute fin de rencontre par leur troisième ligne Diana (45-10, 78e). Avec ce succès, les Australiens reprennent temporairement la tête de la poule D avec deux points d'avance sur le pays de Galles, qui compte toutefois un match de moins. Pour les Uruguayens, derniers malgré leur succès historique contre les Fidji en ouverture, la messe est presque dite.

Le Japon s'en rapproche

La quête d'un premier quart de finale historique pour le pays-hôte du Mondial-2019 se poursuit, et les Brave Blossoms, malgré un petit retard à l'allumage, ont fait un pas supplémentaire en ce sens en dominant les Samoa (36-19). Une victoire acquise avec le bonus offensif, puisque le Japon a fini par marquer son quatrième essai au bout du temps additionnel, face à des Samoans rugueux mais trop souvent punis pour leur indiscipline.

Lafaele (28e), Himeno (54e), Fukuoka (75e) et Matsushima (80e+5) ont marqué les essais japonais, mais c'est aussi grâce au pied une nouvelle fois infaillible de Tamura (8/8) que les Brave Blossoms sont allés chercher un nouveau succès dans cette coupe du monde. Côté samoan, Taefu a sauvé l'honneur en inscrivant le seul essai des Îliens dans ce match (72e).

Avec ce succès, le troisième en trois rencontres, le Japon reprend à l'Irlande la tête de la poule C, et les locaux auront l'opportunité de jouer leur qualification dans un duel à couteaux tirés face à l'Écosse, le 13 octobre prochain.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.