Accéder au contenu principal

Emmanuel Macron demande à Boris Johnson de négocier "rapidement" avec l'UE

Le Royaume-Uni et l'Union européenne ont jusqu'au 31 octobre pour trouver un accord.
Le Royaume-Uni et l'Union européenne ont jusqu'au 31 octobre pour trouver un accord. AFP (Archive)

Emmanuel Macron s'est entretenu, dimanche, avec le Premier ministre britannique, Boris Johnson, pour l'exhorter à accélérer les négociations afin de parvenir à un accord sur le Brexit, dont la date est prévue le 31 octobre.

Publicité

Le gouvernement britannique a laissé entendre, dimanche 6 octobre, qu'il pourrait assouplir sa position sur des points "problématiques" de son plan de Brexit, mais a appelé l'Union européenne à montrer de la "flexibilité".

Dans la journée, Emmanuel Macron s'est entretenu au téléphone avec le Premier ministre britannique, Boris Johnson, et lui a demandé de négocier "rapidement" avec l'UE pour tenter de parvenir à un nouvel accord, a annoncé l'Élysée.

"Boris Johnson a présenté ses dernières propositions, a déclaré la présidence française. Le président de la République a indiqué que la négociation devait se poursuivre rapidement dans les prochains jours avec l'équipe de Michel Barnier, afin d'évaluer en fin de semaine prochaine si un accord est possible, dans le respect des principes de l'Union européenne."

Le projet du Premier ministre, présenté mercredi, vise à mettre fin au casse-tête de la frontière irlandaise, en évitant le retour de contrôles après le Brexit entre la république d'Irlande, membre de l'UE, et la province britannique d'Irlande du Nord, qui quittera l'UE comme le reste du Royaume-Uni.

Mais les Européens ont accueilli ce projet avec scepticisme, estimant qu'il comportait des points "problématiques" et devait être retravaillé. Boris Johnson a de son côté estimé avoir fait sa part du chemin.

Avec Reuters et AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.