Accéder au contenu principal
Un œil sur les médias

Kurdes en Syrie : Trump souffle le chaud et le froid

France 24

En annonçant le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump laisserait le champ libre à la Turquie pour attaquer les Kurdes. Une décision qui provoque de vives réactions au sein même du parti républicain. Face au tollé provoqué par cette annonce, Donald Trump a menacé Ankara de représailles si la Turquie "dépassait les limites", tandis que le Pentagone a minimisé le retrait des forces américaines.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.