Accéder au contenu principal

Masters 1000 de Shanghai: l'hécatombe française

Publicité

Paris (AFP)

La journée de mardi au Masters 1000 de Shanghai a coûté cher au camp français, avec les éliminations de Richard Gasquet au 1er tour, puis de Gaël Monfils et Benoît Paire au deuxième, seul Lucas Pouille réussissant à s'imposer dans la souffrance.

Chez les favoris, Roger Federer s'est qualifié sans vraiment convaincre pour les 8es de finale en écartant Albert Ramos (46e) 6-2, 7-6 (7/5). Andy Murray (289e), qui fera son retour en Grand Chelem en janvier à l'Open d'Australie, et Daniil Medvedev (4e) jouaient en fin de programme.

En raison de l'enjeu, la plus grosse déception tricolore du jour vient de Monfils, 11e mondial, éliminé par le très solide Polonais Hubert Hurkacz (34e) 6-2, 7-6 (7/1).

Cette défaite risque de plomber le quart de finaliste du dernier US Open dans sa course au Masters de Londres (10-17 novembre) car ses adversaires, eux, sont toujours en lice.

Dominé au premier set par un excellent Hurkacz, Monfils a profité de l'interruption due à la pluie pour revenir dans de meilleures dispositions pour la seconde manche. Il a effectivement fait la course en tête, mais n'a pu éviter un jeu décisif.

Il a été complètement dépassé dans ce tie-break, où il a très vite été mené 6-0, soit six balles de match pour son adversaire. Il n'en a fallu que deux au Polonais pour conclure sur une ultime balle trop longue du Français.

- Décevante tournée -

Monfils termine ainsi une tournée asiatique décevante. Depuis son quart de finale à l'US Open début septembre, il a joué trois tournois sans parvenir à enchaîner deux victoires d'affilée: il a été éliminé en quarts à Zhuhai où il avait été exempté de premier tour, et a perdu la semaine dernière dès le 1er tour à Pékin.

Hurkacz affrontera Stefanos Tsitsipas (7e) ou Felix Auger-Aliassime (19e) pour une place en quarts de finale.

Gasquet, 52e mondial, a été balayé 6-2, 6-3 en moins d'une heure par David Goffin (14e). Le Belge, qui vise une place au Masters de Londres, affrontera au 2e tour le Kazakh Mikhail Kukushkin (57e).

Depuis sa demi-finale au Masters 1000 de Cincinnati en août, où il avait déjà cédé face à Goffin, Gasquet a joué quatre tournois où il a à chaque fois été éliminé très rapidement: trois fois au premier tour et une fois au deuxième. Mais à l'US Open il est tombé d'entrée face au futur demi-finaliste Matteo Berrettini et la semaine dernière il a été éliminé d'entrée à Pékin par le 5e mondial et futur vainqueur du tournoi Dominic Thiem. A Metz, il a perdu au 2e tour face à Benoît Paire.

- Retour poussif de Federer -

Ce dernier, au lendemain d'un premier tour solide face au qualifié Marco Cecchinato (69e), a cédé 6-4, 1-6, 6-1 devant Nikoloz Basilashvili (26e). L'Avignonnais de 30 ans, qui restait sur deux défaites dès son entrée en lice à Chengdu et Tokyo, n'a jamais passé le 2e tour à Shanghai en six participations.

Seul Pouille (22e) a éclairé la journée des Français, mais sa victoire 6-7 (4/7) 6-4, 6-4 sur le 231e joueur mondial, le vétéran chinois Zhe Li (33 ans), bénéficiaire d'une wild card, a été très poussive.

Au prochain tour, le N.2 français recevra la réplique du grand serveur américain John Isner (17e), qui a éliminé l'espoir australien Alex de Minaur (24e), 7-6 (7/1), 6-4.

Federer (3e), exempté de premier tour comme les principales têtes de série et qui joue son premier tournoi officiel depuis son abandon en quarts de finale de l'US Open début septembre pour des douleurs dans le haut du dos et la nuque, n'a pas été impérial pour écarter Ramos.

Après avoir maîtrisé le premier set, il a baissé de régime dans le second, notamment sur ses déplacements, et laissé de l'espoir à son adversaire. Mais sur un dernier coup d'accélérateur en fin de tie break, le Suisse, double vainqueur à Shanghai (2014, 2017), s'est assuré une place en 8es où il affrontera Kukushkin ou Goffin.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.