Accéder au contenu principal

Typhon Hagibis au Japon : un bilan qui ne cesse de s'alourdir

Des sauveteurs japonais, le 14 octobre 2019, dans la région de Nagano après le passage du typhon Hagibis.
Des sauveteurs japonais, le 14 octobre 2019, dans la région de Nagano après le passage du typhon Hagibis. Kim Kyung Hoon, Reuters

Les sauveteurs sont toujours à la recherche de personnes piégées par les inondations provoquées par le typhon Hagibis au Japon, qui a tué près de 70 personnes, selon un nouveau bilan donné mardi par la chaîne de télévision publique NHK.

Publicité

Le bilan du typhon Hagibis, l'un des plus puissants typhons à avoir jamais frappé le Japon, s'est alourdi, mardi 15 octobre, à 66 morts, alors que les équipes de sauveteurs poursuivaient dans la boue et les débris leurs recherches des personnes portées disparues.

Le typhon a touché terre samedi soir sur l'île principale du Japon, Honshu, accompagné de rafales de l’ordre de 200 km/h et précédé de pluies diluviennes. Un séisme de magnitude 5,7 a secoué Tokyo peu après.

D'après la chaîne de télévision publique NHK, 15 personnes étaient encore portées disparues après le passage d’Hagibis. Plus de 200 personnes ont été blessées, quelque 138 000 foyers étaient privés d'eau et 24 000 privés d'électricité.

Plusieurs milliers d'officiers de police, de pompiers et membres de l'armée poursuivaient les recherches d'éventuels survivants au milieu des décombres consécutives aux inondations et glissements de terrain.

Des précipitations mardi matin et d'autres prévues en soirée constituaient une nouvelle menace pour les habitants, compliquant la tâche des secours.

Avec AFP et Reuters

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.