Accéder au contenu principal

Mondial de rugby : battus par les Gallois en quarts, les Bleus sont éliminés

Le XV de France est éliminé de la Coupe du monde de rugby 2019.
Le XV de France est éliminé de la Coupe du monde de rugby 2019. AFP

Réduit à 14 après l'expulsion de Vahaamahina, le XV de France a craqué dans les derniers instants face au pays de Galles. Les Bleus, qui s'inclinent d'un petit point (20-19), échouent donc au stade des quarts de finale du Mondial-2019.

Publicité

Frustrante fin de parcours pour les Bleus. Inspiré en première période, héroïque en seconde après l'expulsion de Vahaamahina, le XV de France a laissé filer sa qualification pour les demi-finales de la Coupe du monde de rugby 2019 dans les derniers instants de son quart face au pays de Galles, s'inclinant au final d'un petit point (20-19).

Un scénario qui rappellera, de loin, la victoire de ces mêmes Bleus face aux Gallois, lors d'une demi-finale 2011 remportée sur le même écart (9-8), et qui avait vu le XV du Poireau évoluer lui-aussi à 14, après l'expulsion de Warburton.

Côté français, la déception sera d'autant plus immense que le dernier carré semblait on ne peut plus accessible. À la pause, les intentions de jeu des Bleus avaient pourtant été largement récompensées, puisque les hommes de Jacques Brunel menaient très logiquement de neuf points (10-19), après deux essais signés Vahaamahina (5e) et Vakatawa (31e). Seul point noir, un essai encaissé sur un ballon perdu par Guirado, que Wainwright (12e) avait aplati après une course solitaire d'une quarantaine de mètres.

Vahaamahina, le coup de sang

Sauf qu'au retour des vestiaires, tout a basculé. Alors que les Bleus filaient à l'essai sur un ballon porté bien négocié, Vahaamahina s'est fendu d'un coup de coude dans le visage d'un joueur gallois. Un geste qui, avec l'appui de la vidéo, a été très logiquement sanctionné d'un carton rouge (49e).

Mais même avec un homme en moins, les Bleus ont tenu la dragée haute aux Gallois. Jusqu'à l'approche des cinq dernières minutes, à l'exception d'une pénalité de Biggar (13-19, 54e), le XV du Poireau est resté muet, contenu par une défense française galvanisée.

Puis dans le "money time", la chance des Bleus a fini par tourner. Sur un ballon arraché en mêlée, les Gallois ont fini par franchir le rideau défensif adverse et reprendre la main (20-19, 74e). Une action qui laissera beaucoup de regrets aux Français, d'autant que l'intervention de la vidéo n'a pas permis d'établir avec une certitude absolue qu'un en-avant avait été commis par les Gallois.

L'essai, a finalement été validé, au grand dam de Bleus qui quitteront donc le Japon dans les prochaines heures, avec un réel goût d'inachevé. Les Gallois, de leur côté, pourront se satisfaire d'avoir réussi à renverser la vapeur d'un quart de finale bien mal embarqué. Ils retrouveront en demies l'Afrique du Sud, qui n'a fait qu'une bouchée du Japon dans le dernier quart (26-3) et confirme sa montée en puissance.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.