Guinée : les responsables du FNDC condamnés à de la prison ferme

Capture d'écran France 24

En Guinée, cinq responsables du Front national de défense de la Constitution ont été condamnés à des peines allant de six mois à un an de prison ferme pour atteinte à la sureté de l’État. Trois des prévenus ont été relaxés. Leurs avocats ont annoncé qu'ils feraient appel.