Accéder au contenu principal
CARTOONING FOR PEACE

L'actu en dessin : au Liban, une vague de contestation inédite contre la classe politique

Au Liban, la vague contestataire qui vise le pouvoir politique depuis le 17 octobre ne faiblit pas.
Au Liban, la vague contestataire qui vise le pouvoir politique depuis le 17 octobre ne faiblit pas. Cartooning for Peace

Les foyers de mécontentement populaire s'étendent. Après Hong Kong, les grèves pour le climat et alors que le Chili proteste contre la hausse du prix du métro, des milliers de Libanais manifestent depuis près de dix jours contre la corruption.

Publicité

Nombreux sont les foyers de mécontentement populaire ayant éclaté aux quatre coins de la planète, ces derniers mois. Au Liban, la vague contestataire qui vise le pouvoir politique depuis le 17 octobre ne faiblit pas. Dans ces manifestations, qui balaient l'ensemble du pays du Cèdre, des milliers de protestataires dénoncent une classe politique qu'ils jugent corrompue.

Partout à travers le monde, à Hong Kong, ou encore au Chili, qu’ils soient d’origine sociale ou politique, ces mouvements ont en commun de mobiliser massivement les citoyens. Ceux-ci investissent alors la rue pour dénoncer les inégalités croissantes et afficher leur défiance à l'égard de leurs classes dirigeantes.

Osama Hajjaj, auteur de ce dessin, est jordanien. Très connu dans son pays, mais aussi dans l'ensemble du monde arabe, il travaille pour le quotidien Alquds.

Au Moyen-Orient, le contexte dans lequel travaillent les dessinateurs de presse n'est pas simple. Entre répressions étatiques et intimidations, notamment de la part de Daesh, la situation de la liberté de la presse y est critique.

Cartooning for Peace est un réseau international de dessinateurs engagés à promouvoir, par l’universalité du dessin de presse, la liberté d’expression, les droits de l’Homme et le respect mutuel entre des populations de différentes cultures ou croyances.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.