Accéder au contenu principal

Crise au Chili: la finale de la Copa Libertadores déplacée de Santiago à Lima

Publicité

Asuncion (AFP)

La finale 2019 de la Copa Libertadores, initialement prévue le 23 novembre à Santiago entre River Plate et Flamengo, se jouera à Lima au Pérou, a annoncé mardi la Conmebol en raison de la crise sociale que traverse le Chili.

C'est un nouvel accroc pour les autorités chiliennes mais aussi pour la vénérable compétition de clubs sud-américains, qui avait déjà dû délocaliser à Madrid la finale retour 2018 entre les rivaux argentins de River Plate et Boca Juniors après des violences survenues à Buenos Aires.

"De nouvelles circonstances de force majeure et des questions d'ordre public, analysées et évaluées avec prudence (...) ont justifié la décision de déplacer la finale de la Copa Libertadores 2019 à Lima, au Pérou, en maintenant la date du 23 novembre", a déclaré dans un communiqué la Conmebol.

"Le choix de cette nouvelle ville-hôte se base sur la proposition du gouvernement péruvien et sur les garanties de sécurité qui ont été apportées", a ajouté l'instance, en consultation avec les Argentins de River Plate et les Brésiliens de Flamengo.

Le retrait de cette finale au Chili vient s'ajouter à une série d'annulations dans le pays, en proie à une vive agitation provoquée le 18 octobre par une augmentation du prix du ticket de métro (depuis annulée).

Mardi, la Fédération chilienne a annulé une rencontre amicale de son équipe nationale contre la Bolivie, programmée le 15 novembre à Concepcion. La sélection se déplacera en revanche bien à Lima pour affronter le Pérou, toujours en amical, le 19 novembre, a précisé l'instance.

Le conflit au Chili a aussi entraîné l'annulation du sommet de l'APEC (forum de coopération économique Asie-Pacifique) qui devait se tenir à Santiago les 16 et 17 novembre, et de la conférence de l'ONU sur le climat COP 25, également prévue dans la capitale en décembre.

La crise sociale chilienne a fait 20 morts, dont cinq après l'intervention des forces de sécurité, selon des chiffres officiels.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.