Accéder au contenu principal

Immigration : Édouard Philippe détaille ses mesures pour "reprendre le contrôle"

Le Premier ministre Édouard Philippe et la ministre de la Justice Nicole Belloubet à Matignon, le 6 novembre 2019.
Le Premier ministre Édouard Philippe et la ministre de la Justice Nicole Belloubet à Matignon, le 6 novembre 2019. Dominique Faget, Pool via Reuters

Des "quotas" ou "objectifs chiffrés" d'immigrés "professionnels" vont notamment être fixés chaque année dès 2021, pour que la "France recrute" en fonction de ses besoins, a confirmé mardi la ministre du Travail Muriel Pénicaud.

Publicité

Vieille antienne de la droite, l'instauration de quotas d'immigrés économiques doit être annoncée, mercredi 6 novembre, par l'exécutif qui est accusé par la gauche d'opérer un nouveau virage droitier et d'instrumentaliser le thème sensible de l'immigration.

D'autres mesures ont fuité dès lundi soir après leur présentation par le Premier ministre, Édouard Philippe, à une partie de la majorité : l'instauration d'un délai de carence de trois mois avant que les demandeurs d'asile ne puissent accéder à la Protection universelle maladie – la sécurité sociale de base – ou encore la nécessité d'un accord préalable de la Sécu pour certains actes non-urgents dans le cadre de l'Aide médicale d'État.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.