Accéder au contenu principal

Des touristes agressés à l'arme blanche sur un site antique de Jordanie

Jerash, célèbre site du nord de la Jordanie, le 6 novembre 2019.
Jerash, célèbre site du nord de la Jordanie, le 6 novembre 2019. Ahmad Abdo, AFP

Six personnes, parmi lesquelles quatre touristes étrangers, ont été blessées mercredi dans une attaque au couteau à Jerash, célèbre site antique du nord de la Jordanie.

Publicité

Trois touristes mexicains et une Suissesse ont été blessés dans une attaque au couteau mercredi 6 novembre à Jerash, site archéologique du nord de la Jordanie, a indiqué à l'AFP le porte-parole de la Sûreté générale, Amer Sartaoui.

"Un guide touristique jordanien et un officier de la sûreté générale" ont également été touchés en tentant d'arrêter l'assaillant, selon la même source, portant à six le nombre de blessés dans l'attaque. L'auteur, dont les motivations ne sont pas connues, a été interpellé.

Ce n'est pas la première fois que des sites touristiques sont visés par des attaques en Jordanie.

Dix morts à Karak en 2016

En décembre 2016, un autre site touristique, Karak, à 120 km au sud d'Amman, avait été le théâtre d'une attaque meurtrière ayant fait 10 morts (sept policiers, deux civils jordaniens et une touriste canadienne), ainsi qu'une trentaine de blessés. Elle avait été revendiquée par le groupe État islamique (EI).

Dix personnes avaient écopé pour cette attaque de peines allant de trois années de prison à la condamnation à mort.

La Jordanie, dont le tourisme est une des principales ressources, est réputée pour ses splendides vestiges, parmi les plus importants du Proche-Orient, comme la ville nabatéenne de Petra, l'une des sept merveilles du monde, ou le temple romain de Jerash.

Le désert du Wadi Rum et la mer Morte figurent également parmi ses attractions touristiques.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.