Accéder au contenu principal

Attaque meurtrière dans le sud de la Thaïlande

Les secours sur les lieux du drame dans la province de Yala, en Thaïlande, le 6 novembre 2019.
Les secours sur les lieux du drame dans la province de Yala, en Thaïlande, le 6 novembre 2019. Surapan Boonthanom, Reuters

Une quinzaine de personnes ont été tuées mardi soir dans une attaque attribuée à des séparatistes musulmans perpétrée dans la province de Yala, dans le sud de la Thaïlande.

Publicité

Des séparatistes musulmans présumés ont attaqué un point de contrôle dans le sud de la Thaïlande, pays majoritairement bouddhiste, faisant au moins 15 morts parmi lesquels un officier de police, ont déclaré mercredi 6 novembre des responsables sécuritaires.

Cette attaque perpétrée mardi soir dans la province de Yala est l'une des plus meurtrières de ces dernières années dans la région. L'insurrection débutée en 2004 dans les provinces de Yala, Pattani et Narathiwat, situées près de la frontière avec la Malaisie à majorité musulmane, a fait près de 7 000 morts, selon le groupe indépendant Deep South Watch.

Un porte-parole des services de sécurité régionaux a déclaré à Reuters que les assaillants ont aussi fait usage d'explosifs et dispersé des clous pour ralentir toute tentative de poursuite mardi en fin de soirée.

Avec Reuters

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.