Accéder au contenu principal
Dans la presse

Chute du mur de Berlin : "Je suis le jeune pic"

Dans cette seconde revue de presse du 8 novembre 2019 : les 30 ans la chute du mur de Berlin vue par la presse allemande. En Algérie, la colère de la rue en est à son 38ème vendredi, à un mois de la présidentielle. Enfin, un monument en hommage aux soldats français morts en opérations extérieures va être inauguré.

Publicité

En Allemagne, cela fait longtemps que les journaux préparent l’anniversaire de la chute du Mur. Der Tagesspiegel propose ainsi un grand dossier consacré aux 30 ans de cette chute, le 9 novembre 1989. Et pose cette question : de quoi rêvez-vous ? Die Zeit rappelle que ce mur était devenu un symbole de la division de l'Allemagne et du monde. Et parmi les nombreux protagonistes rencontrés par la presse allemande, il y a cet enfant de 89 dont Bild publie la photo en train de détruire avec son pic un morceau de mur.

"A un mois de la présidentielle, la pression populaire monte en Algérie". C’est en Une du Figaro, qui rappelle que le 12 décembre, "les Algériens devront désigner le successeur d’Abdelaziz Bouteflika parmi cinq candidats liés à l’ancien régime". C’est aujourd’hui le 38ème vendredi de mobilisation, souligne Liberté Algérie,qui se demande quelle en sera l’ampleur.

Enfin, c'est lundi 11 novembre, jour de l’armistice de 1918, que sera inauguré à Paris, par le président de la République, un monument aux militaires français décédés en opérations extérieures depuis 1963. "Morts pour la France, loin du pays", titre La Croix.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.