Le débat

Jihadistes expulsés de Turquie : une bombe à retardement ?

France 24

La Turquie met sa menace à exécution. Le renvoi des membres du groupe État islamique originaires de l'étranger a débuté. Pour le moment, 25 individus sont concernés par cette procédure d'expulsion, mais d'après la télévision publique, Ankara entend rapatrier près de 2 500 jihadistes, dont une majorité vers des pays de l'Union européenne. La France s'attend à en accueillir onze dès cette semaine. Qui sont-ils et comment s'organise leur rapatriement ? L'Europe peut-elle faire face ?

Publicité

Une émission préparée par Élise Duffau, Rebecca Martin et Morgane Minair.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine