Accéder au contenu principal

Masters: Tsitsipas domine Medvedev, en attendant Nadal

Publicité

Londres (AFP)

Le Grec Stefanos Tsitsipas, numéro 6 mondial, a battu pour la première fois de sa carrière le Russe Daniil Medvedev (N.4) lors de leur tout premier match du Masters, lundi à Londres (7-6, 6-4), en attendant l'entrée en lice en soirée du N.1 mondial Rafael Nadal, de retour après sa blessure à Bercy.

Le jeune Tsitsipas, 21 ans, avait jusque-là perdu l'ensemble de ses cinq confrontations avec Medvedev, qui à 23 ans fait aussi partie de cette nouvelle génération présente au Masters de fin d'année.

Dans un bras de fer où les balles de break étaient aussi rares que le soleil dans le ciel de novembre londonien, Tsitsipas a trouvé la faille lors du tie-break pour empocher le premier set.

Les deux droitiers longilignes, 1,93 m pour l'Athénien, 1,98 m pour le Moscovite, ont d'abord continué à garder leur service dans la seconde manche. Puis, après trois balles de break non conclues, Tsitsipas a finalement réussi à en saisir une, avant de conclure sur son jeu de service en transformant sa première balle de match (6-4).

- Nadal face au tenant Zverev -

"C'est l'une des plus dures et des plus importantes victoires de ma carrière", a réagi Stefanos Tsitsipas, qui a eu "l'impression de jouer à Athènes" en raison des nombreux drapeaux grecs en tribunes.

La poignée de main finale a été fraîche entre les deux hommes aux relations tendues. Le mois dernier le Grec avait ainsi critiqué le style de jeu "ennuyeux" de son adversaire après une défaite contre le Russe à Shanghai.

Medvedev a vécu une période très faste avec 21 victoires en 22 matches entre août et octobre, mais sa série a été stoppée net par une défaite au premier tour du Masters 1000 de Paris fin octobre.

L'autre rencontre du groupe oppose lundi soir (21H00 heure française) le N.1 mondial Rafael Nadal au tenant du titre allemand Alexander Zverev (22 ans, N.7).

Un temps incertain pour le tournoi londonien, Rafael Nadal sera bien présent, avec pour ambition de conserver sa place de N.1 mondial menacée par Novak Djokovic, vainqueur dimanche de Matteo Berrettini (6-2, 6-1) en ouverture du tournoi.

Amoindri par une blessure abdominale, Nadal avait déclaré forfait avant sa demi-finale du Masters 1000 de Paris, début novembre, mais a assuré vendredi en conférence de presse être "confiant sur le fait que cela peut bien se passer" à Londres.

Son entrée en lice face à Alexander Zverev s'annonce cependant difficile: l'an dernier, néophyte au Masters, l'Allemand avait créé la surprise en dominant largement Novak Djokovic en finale pour s'offrir le titre.

La lutte entre Rafael Nadal et Novak Djokovic pour la place de N.1 mondial en fin de saison sera particulièrement scrutée cette semaine: l'Espagnol est en tête mais la dynamique est à l'avantage de son adversaire serbe, vainqueur du tournoi parisien il y a huit jours et déjà cinq fois lauréat du Masters.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.