Accéder au contenu principal

Munich accueillera les Championnats d'Europe multisports 2022

Publicité

Berlin (AFP)

La ville de Munich accueillera en août 2022 la deuxième édition des Championnats d'Europe multisports, qui regroupent les "Euro" d'athlétisme, de cyclisme, de golf, de gymnastique, d'aviron et de triathlon, ont annoncé mardi les organisateurs.

Plus de 150 médailles seront attribuées du 11 au 21 août 2022, lors de compétitions organisées pour la plupart au parc olympique, 50 ans après la tenue des Jeux olympiques de 1972 dans la capitale bavaroise.

Les Jeux de Munich de 1972 sont tristement restés dans l'histoire pour un massacre d'athlètes israéliens par un commando palestinien, qui avait fait onze morts parmi les athlètes, plus un policier allemand. Cinq des huit terroristes avaient été tués. Les Jeux s'étaient poursuivis jusqu'à leur terme.

La première édition des Championnats d'Europe multisports s'était déroulée en 2018 à Glasgow et Berlin, la capitale allemande n'accueillant cependant que l'athlétisme.

"Six sports qui avaient participé à l'édition de 2018 ont déjà confirmé leur participation", indique le communiqué des organisateurs.

"Le projet de Munich faisait sens et correspondait à la philosophie de ce que l'on veut mettre en place, a déclaré à l'AFP Marc Jeorg, fondateur de l'évènement avec Paul Bristow, avec qui il dirige la société organisatrice des Championnats d'Europe multisports.

"Il n'y a pas eu un processus traditionnel de candidatures, a-t-il indiqué. On a travaillé avec les villes qui étaient intéressées et évidemment le projet des 50 ans des Jeux olympiques de Munich et les infrastructures déjà existantes collaient avec ce que l'on voulait. Ils étaient en mesure de répondre à nos exigences, qui sont moins importantes que pour des JO mais qui demandent quand même un certain niveau".

La natation, qui avait été associée à la première édition des Championnats d'Europe multisports, ne figure toutefois plus au programme pour 2022.

"Ce n'est pas définitif mais il y a des exigences qui doivent être remplies, a expliqué Marc Jeorg. L'infrastructure existante ne remplissait pas toutes les conditions techniques aux yeux de la Ligue européenne de natation. Mais ils ne sont pas exclus et on verra comment ça va évoluer dans les prochains mois. Quand vous avez un évènement qui implique plusieurs sports, ça peut arriver que quelque chose ne colle pas. Mais la porte n'est pas fermée."

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.