Accéder au contenu principal
Cap Amériques

Bolivie : les protagonistes de la crise politique

Capture d'écran France 24

Plongée depuis des semaines dans un vaste mouvement de contestation sociale, la Bolivie connaît une crise politique sans précédent. Lâché par l'armée, le président démissionnaire Evo Morales s'est réfugié au Mexique, tandis que la vice-présidente du Sénat, Jeanine Anez, s'est proclamée mardi présidente par intérim et assure désormais la transition avant de nouvelles élections. Une annonce aussitôt qualifiée de "coup d'État" par l'ex-président en exil. Retour sur cette crise avec Antoine Fenaux.

Publicité

Aux États-Unis, les auditions publiques dans le cadre de la procédure de destitution visant Donald Trump ont débuté. Le président américain pourrait voir une partie de l'opinion publique se retourner contre lui. Mais l'Amérique rurale, elle, lui est toujours acquise.

Enfin, au Chili, un lac de 12 km² très prisé des touristes a disparu, rayé de la carte par la sécheresse et la surconsommation d'eau. Situé à quelques dizaines de kilomètres de la capitale Santiago, le site, digne d'un scénario annonciateur du réchauffement climatique, plonge riverains, agriculteurs et commerçants dans l'incertitude.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.