Accéder au contenu principal

Face à la Moldavie, les Bleus veulent définitivement valider leur ticket pour l'Euro-2020

Pilier de l'attaque des Bleus, Antoine Griezmann voudra gonfler ses statistiques face à une faible sélection moldave.
Pilier de l'attaque des Bleus, Antoine Griezmann voudra gonfler ses statistiques face à une faible sélection moldave. Benoit Tessier, Reuters

Les Bleus peuvent composter leur billet pour l'Euro-2020, jeudi à Saint-Denis, en cas de victoire contre la très modeste Moldavie, 175e nation mondiale, coincée au classement Fifa entre le Guyana et le Tchad.

Publicité

Les Bleus peuvent valider leur billet pour l’Euro-2020 en cas de succès devant la modeste Moldavie, jeudi 14 novembre, lors de l'avant-dernière journée des qualifications, voire même avant le coup d'envoi si la Turquie évite la défaite face à l’Islande.

Principaux rivaux des champions du monde dans le groupe H, tombeurs des hommes de Didier Deschamps en juin à Konya (défaite 2-0), avant de les accrocher en octobre en France (1-1), les Turcs enverront les hommes de Didier Deschamps à l'Euro en cas de victoire ou de match nul contre l'Islande.

Car même si l'Islande venait à gagner son dernier match qualificatif, et que les Bleus perdaient dans le même temps contre la Moldavie jeudi et en Albanie dimanche, elle aurait le même nombre de points que les Français, qualifiés à la faveur de leurs confrontations directes (4-0 puis 1-0).

Du côté du terrain, pour ce dernier rassemblement de l'année, les Bleus doivent une nouvelle fois se passer de leur capitaine Hugo Lloris, opéré du coude gauche, après sa grave blessure survenue au début du mois d'octobre.

Paul Pogba, Blaise Matuidi et Lucas Hernandez manquent aussi à l'appel, également sur blessure. Touché à l'aine samedi avec Tottenham, Tanguy Ndombélé s'est encore entraîné à part mercredi soir et manquera le match contre la Moldavie, battue 4-1 à l'aller en mars.

La pluie de forfaits ne devrait pas pour autant gâcher le spectacle jeudi à Saint-Denis, avec pour têtes d'affiche les stars N'Golo Kanté, Kylian Mbappé, de retour avec les Bleus, et Antoine Griezmann.

Pilier de l'attaque des Bleus, le Mâconnais voudra reléguer au second plan les doutes nés de son adaptation contrastée au Barça. Et gonfler son compteur de buts en sélection, coincé à 29 depuis son dernier en match amical contre la Bolivie (2-0), en juin. En compétition, c'était fin mars contre l'Islande (4-0).

La Moldavie et sa défense poreuse (22 buts encaissés en 8 matches de qualifications) lui offrent une occasion rêvée de briller.

"Il faut à la fois être optimiste, parce qu'on est deuxième au classement Fifa et la Moldavie est 175e, mais on est méfiant parce qu'un match raté, ça peut arriver", a toutefois prévenu Guy Stéphan, l'adjoint du sélectionneur Didier Deschamps, interrogé par l'AFP.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.