Accéder au contenu principal
REPORTAGE

Libye : immersion dans la prison de Guernada, où sont détenus des jihadistes

Une centaine de détenus sont emprisonnés dans le centre de rétention de Guernada, près de Benghazi.
Une centaine de détenus sont emprisonnés dans le centre de rétention de Guernada, près de Benghazi. France 24

Au moment où la Libye replonge dans la guerre civile, des anciens combattants jihadistes sont incarcérés dans la prison militaire de Guernada, située à 250 kilomètres au nord-est de Benghazi. Reportage exclusif.

Publicité

À 250 kilomètres au nord-est de Benghazi, en Libye, plusieurs centaines d’anciens combattants du groupe État islamique, arrêtés entre 2014 et 2019, sont incarcérés dans la prison militaire de Guernada. Tous plus dangereux les uns que les autres, selon les autorités libyennes qui ont, pour la première fois, ouvert les portes de la prison à une télévision étrangère.

Dirigé par le général Jalal Abdel Hakim, ce centre de détention est composé de 60 cellules. Son but : éviter la propagation des idées radicales répandues par le groupe terroriste.

La plupart des prisonniers ont été arrêtés par les forces du maréchal Khalifa Haftar pendant sa récente conquête de l'est du pays, en avril. Depuis des années, beaucoup d’entre eux attendent un jugement qui n’arrive pas.

À voir aussi, les premiers épisodes de notre série de reportages en Libye :

>> Bataille de Tripoli : ces civils libyens qui vivent dans la crainte des bombardements

>> Au cœur des combats pour Tripoli avec une milice de Misrata

>> Exclusif : avec les garde-côtes libyens lors d'une opération de "sauvetage" de migrants

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.