Accéder au contenu principal

Neige dans le Sud-Est : un mort et 330 000 foyers privés d'électricité

Les chutes de neige ont fait un mort et privé 300 000 foyers d'électricité dans la Drôme, Isère et Ardèche. Photo d'illustration.
Les chutes de neige ont fait un mort et privé 300 000 foyers d'électricité dans la Drôme, Isère et Ardèche. Photo d'illustration. Pascal Guyot, AFP (archives)

Un homme est mort, jeudi, en Isère en tentant de déplacer un arbre tombé sous le poids de la neige. D'importantes coupures de courant ont privé 330 000 foyers d'électricité dans la Drôme, l'Isère, l'Ardèche et le Rhône.

Publicité

La neige, tombée en abondance, a semé la pagaille sur les routes du sud-est de la France et provoqué un drame en région Rhône-Alpes. Un automobiliste de 63 ans est décédé jeudi 14 novembre, dans la soirée, dans la commune de Roche, en Isère, après la chute d'un arbre, a-t-on appris auprès de la préfecture.

Il essayait de déplacer un arbre tombé sous le poids de la neige, avec le renfort d'autres personnes, quand un second arbre s'est abattu sur eux. Un jeune homme de 27 ans a également été blessé et hospitalisé à Bourgoin-Jallieu.

Les chutes de neige ont provoqué des coupures d'électricité, privant quelque 271 000 foyers de courant dans la Drôme, l'Isère, l'Ardèche et le Rhône, selon Enedis. Près de 60 000 foyers sont aussi touchés dans la Loire, l'Ain, la Savoie, les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, les Bouches du Rhône et les Alpes-Maritimes.

Enedis précise aussi que, dans l'attente de "renforts supplémentaires", 1 300 agents sont déjà mobilisés pour rétablir l'électricité.

"C'est une situation exceptionnelle car c'est très concentré sur la même zone. C'est pour ça que nous avons des dégâts importants sur nos lignes électriques", a déclaré sur BFMTV Robin Devogelaere, le directeur de la communication du gestionnaire du réseau de distribution d'électricité. "On constate des arbres arrachés, des branches alourdies par la neige qui viennent se figer et créer des court-circuits, et le phénomène de neige collante qui vient s'agglomérer sur les câbles électriques".

Deux lignes à haute tension ont notamment été coupées. Un premier incident s'est produit jeudi vers 19 h 30 à Tournon-sur-Rhône (Ardèche) quand sous le poids de la neige une ligne électrique de 20 000 volts est tombée, a précisé à l'AFP la préfecture de l'Ardèche.

Circulations des trains interrompue

En Isère, la SNCF a annoncé que la circulation de trains était interrompue sur trois axes depuis Grenoble "au minimum jusqu'à vendredi midi" en raison de la présence d'arbres tombés sur les voies ou menaçant de le faire.

L'Ardèche, le Rhône, la Loire, l'Ain, l'Isère, la Drôme et la Saône-et-Loire avaient été placé jeudi en vigilance orange neige-verglas. Seul le département de Saône-et-Loire a toutefois été maintenu vendredi matin en vigilance orange.

Les chutes de neige ont atteint 15 cm à l'aérodrome de Lyon Saint-Exupéry et à Saint-Étienne, et 30 cm dans le massif du Vercors.

Dans le Rhône, les poids lourds ont été interdits dès 16 h sur toutes les autoroutes contournant Lyon, que sont l'A6, l'A7, l'A42, l'A43, l'A46 et l'A432. Ces véhicules devaient également être stockés sur différents points du réseau autoroutier de l'Ain, où la préfecture a activé son plan intempéries afin de gérer au mieux le trafic routier.

Dans la Loire, les transports scolaires sont suspendus vendredi, a annoncé le conseil départemental précisant que "les établissements scolaires resteront néanmoins ouverts".

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.