Accéder au contenu principal

Wall Street, encouragée par le commerce, ouvre en hausse

Publicité

New York (AFP)

La Bourse de New York reprenait sa course aux records à l'ouverture vendredi, stimulée par les propos encourageantsd'un conseiller économique de la Maison Blanche sur les négociations commerciales entre Washington et Pékin.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, avançait de 0,39% vers 14H45 GMT, à 27.889,91 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, gagnait 0,43%, à 8.515,84 points, et l'indice élargi S&P 500 s'appréciait de 0,36% à 3.107,75 points.

Wall Street avait terminé près de l'équilibre jeudi, le S&P 500 (+0,08%) parvenant à tranquillement décrocher un nouveau record tandis que le Dow Jones (-0,01%) et le Nasdaq (-0,04%) restaient handicapés par les incertitudes persistantes sur le front commercial.

Le conseiller économique de Donald Trump, Larry Kudlow, "a laissé les acteurs du marché se lancer dans de nouvelles spéculations sur les négociations commerciales en déclarant (jeudi soir) qu'elles en étaient aux dernières finitions", a commenté Paul Donovan d'UBS.

"Les marchés financiers ont interprété ces propos comme le fait qu'un accord est plus probable que l'absence d'accord et qu'il devrait être imminent", a-t-il ajouté.

Les titres des multinationales particulièrement sensibles aux soubresauts des discussions sino-américaines en profitaient: Caterpillar prenait 1,26%, Boeing 1,23% et Apple 0,46%.

Les indicateurs du jour sur la santé de l'économie américaine étaient en demi-teinte.

Selon le département du Commerce, les ventes au détail aux Etats-Unis ont augmenté de 0,3% au mois d'octobre après le recul surprise du mois précédent, avec notamment une hausse des dépenses pour les voitures, l'essence et la nourriture. C'est un peu au-dessus des prévisions des analystes.

Les achats de meubles, de vêtements et de produits électroniques ont en revanche baissé, ce qui pourrait être un signe inquiétant avant la saison des achats de fin d'année et un frein à la croissance américaine au quatrième trimestre.

Le rythme de progression de l'activité manufacturière dans la région de New York s'est par ailleurs ralenti quelque peu en novembre après un rebond surprise le mois précédent, selon l'indice mensuel Empire State.

Sur le marché obligataire, le taux à 10 ans sur la dette américaine remontait et évoluait à 1,836% contre 1,819% la veille à la clôture.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.