Accéder au contenu principal

Coupe Davis: le Belge Darcis a "l'impression d'être aux Jeux olympiques"

Publicité

Madrid (AFP)

"On a plus l'impression d'être aux Jeux olympiques qu'à la Coupe Davis", a déclaré dimanche le Belge Steve Darcis au sujet du nouveau format de la Coupe Davis, qui débute lundi à Madrid.

"Ça n'a plus rien à voir. Il faut laisser sa chance à ce nouveau format. On a plus l'impression d'être aux Jeux olympiques qu'à la Coupe Davis. Mais on va essayer de faire notre boulot et de gagner le plus de matches possible", a déclaré Darcis en conférence de presse.

Le nouveau format de la compétition, passée des épiques confrontations directes à un championnat du monde regroupant 18 équipes sur une semaine dans une seule ville, a été le principal sujet de discussion de la première conférence de presse du tournoi, en présence de l'équipe belge.

"Maintenant que l'on y est, on doit faire de notre mieux. On a accepté. C'est une autre compétition, tout à fait différente. (...) Ce n'est plus la Coupe Davis comme avant. Tout le monde connaît mon opinion, maintenant, il faut l'accepter, et lui laisser la chance de devenir la Coupe du monde du tennis", a appuyé le capitaine de l'équipe belge, Johan Van Herck, qui a annoncé que l'équipe belge voulait se qualifier "en gagnant sa poule".

David Goffin (N.11 mondial), est pour sa part revenu sur la semaine d'entraînement "idéale" passée à Madrid.

"Ça a été une semaine d'entraînement comme on en a l'habitude en Coupe Davis. Le changement, c'est qu'on a pu jouer contre des joueurs d'autres pays (la Belgique a organisé plusieurs matches d'entraînement contre les Pays-Bas, vendredi et samedi, ndlr). C'est un programme idéal. On se disait que le programme allait être compliqué, mais finalement ça s'est très bien passé", a insisté Goffin.

"Du stress, pour l'instant il n'y en a pas eu beaucoup pendant les entraînements", a encore balayé Steve Darcis. "Après, on joue toujours pour son pays, donc je pense qu'il y en aura à partir de demain. C'est toujours pareil, on joue toujours pour aller gagner le saladier".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.