Accéder au contenu principal

Hong Kong: Alibaba confirme pouvoir lever jusqu'à 10 milliards d'euros

Publicité

Pékin (AFP)

Le géant chinois du commerce en ligne Alibaba a confirmé mercredi pouvoir lever jusqu'à 10,12 milliards d'euros par le biais de son introduction à la Bourse de Hong Kong, la plus grosse depuis 2010 dans l'ex-colonie britannique.

Dans un communiqué, le groupe fondé par l'excentrique multimilliardaire Jack Ma a précisé avoir fixé le prix de ses nouvelles actions à 176 dollars de Hong Kong (20,30 euros) l'unité.

Ce prix constitue une décote de plus de 6% par rapport au prix maximum de 188 dollars HK qui avait été annoncé la semaine dernière aux investisseurs.

Outre les 500 millions d'actions mises sur le marché, Alibaba dispose d'une option de sur-allocation qui peut lui permettre de vendre 75 millions de titres supplémentaires dans les 30 jours qui viennent.

Si tous ces titres sont vendus au même prix, le mastodonte du commerce en ligne pourrait donc récupérer 10,12 milliards d'euros.

Les premières cotations commenceront le 26 novembre.

Le groupe fondé en 1999 avait réalisé en 2014 à Wall Street la plus grosse introduction en Bourse de tous les temps, en récoltant 25 milliards de dollars.

A Hong Kong, son opération est la plus importante depuis celle en 2010 du géant de l'assurance AIA, qui avait levé 20,5 milliards de dollars US.

Mais ses recettes sont largement inférieures aux 20 milliards de dollars US espérés fin mai lorsque l'introduction d'Alibaba avait été évoquée pour la première fois dans la presse.

Les manifestations contre l'influence de Pékin avaient commencé peu de temps après, semant le doute sur la solidité de la grande place financière asiatique.

Le PDG du groupe, Daniel Zhang, avait tenu à adresser un signal de confiance au territoire autonome en lançant l'opération vendredi.

"En cette période de changement, nous continuons à croire que l'avenir de Hong Kong reste resplendissant. Nous espérons contribuer, à notre manière, à l'avenir de Hong Kong", avait-il assuré.

Alibaba possède notamment l'application de commerce en ligne Taobao, immensément populaire en Chine. Ses différentes plateformes réunissent en Chine 785 millions d'utilisateurs mensuels sur téléphone portable.

Jack Ma, 55 ans, a quant à lui pris sa retraite en septembre dernier, disant vouloir se consacrer à des oeuvres humanitaires.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.