Accéder au contenu principal

Retraites: Macron veut "conduire à bien" la réforme par la "concertation"

Publicité

Paris (AFP)

Emmanuel Macron a insisté vendredi à Amiens sur sa volonté de "conduire à bien" la réforme des retraites, tout en soulignant que "c'est par la concertation que les choses se feront", à l'approche de la journée de grève du 5 décembre.

"Il y a une réforme qui est extrêmement importante pour l'avenir de notre pays qui est de la réforme des retraites, il faut la conduire à bien", a réaffirmé le chef de l'Etat après avoir rencontré le nouveau patron de la SNCF Jean-Pierre Farandou à la préfecture d'Amiens.

"Il faut entendre les difficultés de certains personnels, que ce soit à la RATP ou la SNCF, mais c'est par la concertation que les choses se feront et avanceront", a souligné le président de la République. "La concertation va se poursuivre au niveau des entreprises, c'est le bon niveau", a-t-il insisté, en se disant une nouvelle fois "convaincu du bien-fondé de notre réforme".

Les relations entre les différents acteurs de la réforme des retraites se sont crispées jeudi, avec le ralliement de la CFDT-Cheminots à la grève du 5 décembre, tandis que la ministre des Solidarités, Agnès Buzyn, et la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, dénonçaient des "revendications très corporatistes" et accusaient la CGT de ne pas "jouer le jeu de la démocratie sociale".

Le Premier ministre Édouard Philippe recevra les partenaires sociaux à Matignon lundi et mardi.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.