Accéder au contenu principal

Ligue 1: Bordeaux troisième en doublant des rivaux trop prudents

Publicité

Paris (AFP)

Renversants Girondins! Bordeaux a enfoncé une équipe de Monaco à nouveau réduite à dix (2-1), dimanche en Ligue 1, grillant la politesse à Saint-Etienne et Montpellier, auteurs d'un nul frileux (0-0), pour s'immiscer à la troisième place provisoire en attendant Toulouse-Marseille en soirée.

- Un Bordeaux bis bat un Monaco à dix -

Même diminués, les Bordelais ont continué d'avancer lors de cette 14e journée: voilà l'équipe de Paulo Sousa (3e, 22 pts) provisoirement installée derrière le Paris SG (1er, 33 pts) et Angers (2e, 24 pts), et à égalité de points avec Marseille (4e, 22 pts).

"Le podium, c'est important pour tout ce que l'on fait, ça te donne plus de motivation mais notre ambition est de travailler notre principe de jeu", a savouré Sousa.

C'est une belle récompense pour un groupe victime d'une hécatombe ces dernières heures, avec les absences de Mexer, Otavio et Jovanovic suspendus, Aït Bennasser exempté de match face à son club prêteur, puis Laurent Koscielny forfait dimanche matin et Jimmy Briand lors de l'échauffement...

Mais les Girondins ont battu le rappel des indésirables, avec la titularisation surprise de Jonathan Cafu, et les cadres ont fait le boulot au stade Matmut Atlantique,: Pablo, royal derrière et buteur devant (29e), Nicolas de Préville par sa percussion et son sang-froid pour transformer le penalty du 2-1 (69e), et enfin Benoît Costil, dernier rempart impressionnant.

Les Monégasques s'étaient pourtant montrés dominateurs en première période, au point de prendre l'avantage grâce à une jolie finition d'Islam Slimani sur une déviation de Wissam Ben Yedder (15e).

Mais Slimani a précipité la défaite monégasque: l'avant-centre algérien, présent dans le mur sur un coup franc adverse, a provoqué un penalty pour avoir grossièrement contré le ballon du bras, écopant d'un second avertissement (67e). Soit déjà le sixième carton rouge cette saison pour l'ASM, le pire bilan de la L1 !

"J'ai reproché à Slimani son manque de concentration", a souligné l'entraîneur Leonardo Jardim. "Il a inscrit un but mais sincèrement j'attends plus de lui, c'est important aussi le comportement et ce n'était pas un grand jour pour lui."

- L'ASSE et Montpellier trop frileux -

Saint-Etienne comme Montpellier pouvaient rêver du podium lors de cette journée. Saint-Etienne comme Montpellier ont raté cette belle opportunité, se livrant un duel peu emballant jusqu'à se neutraliser sur un score nul et vierge.

Au stade Geoffroy-Guichard, les Stéphanois ont eu la plus belle occasion de la première période en trouvant le montant de la cage montpélliéraine sur une frappe d'Arnaud Nordin (35e).

Les Héraultais n'ont pas eu beaucoup plus de réussite lorsque l'arbitre n'a pas bronché sur une intervention très limite de Timothée Kolodziejczak sur Andy Delort dans la surface (52e).

Et dans une fin de match indécise, Montpellier aurait pu forcer le destin sans un grand Stéphane Ruffier.

Le gardien international français, devenu dimanche le portier ayant disputé le plus de matches avec l'ASSE (304, contre 303 pour le mythique Ivan Curkovic), a sorti une parade de grande classe devant Gaëtan Laborde à la 77e minute pour renvoyer les deux équipes dos à dos au pied du podium.

Résultats de la 14e journée:

vendredi

Paris SG - Lille 2 - 0

samedi

Lyon - Nice 2 - 1

Dijon - Rennes 2 - 1

Brest - Nantes 1 - 1

Metz - Reims 1 - 1

Amiens - Strasbourg 0 - 4

Angers - Nîmes 1 - 0

dimanche

Bordeaux - Monaco 2 - 1

Saint-Etienne - Montpellier 0 - 0

(21h00) Toulouse - Marseille

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.