Accéder au contenu principal

Adèle Haenel porte finalement plainte contre le réalisateur Christophe Ruggia pour "attouchements"

La comédienne Adèle Haenel lors d'une conférence de presse à Cannes, le 20 mai 2017.
La comédienne Adèle Haenel lors d'une conférence de presse à Cannes, le 20 mai 2017. Laurent Emmanuel, AFP

Entendue mardi par la justice sur ses accusations d'"attouchements" et de "harcèlement" envers le réalisateur Christophe Ruggia, l'actrice française Adèle Haenel a porté plainte, ont annoncé, mardi, ses avocats.

Publicité

Adèle Haenel s'est décidée à porter plainte. L'actrice affirme avoir été victime lorsqu'elle était adolescente d'"attouchements" et de "harcèlement" de la part du réalisateur Christophe Ruggia. Entendu mardi 26 novembre dans les locaux de l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP) à Nanterre, elle a décidé de "ne pas [se] dérober" à l’action de la justice et de porter plainte, ont annoncé ses avocats.

"La justice a fait un pas, j’en fais un", a-t-elle déclaré à Mediapart juste avant son audition.

Alors qu'initialement elle ne souhaitait pas le faire, l'actrice de 30 ans a finalement décidé de s'engager "activement dans cette procédure, considérant qu'il est de sa responsabilité de justiciable comme de personnalité publique d'y prendre part, au regard de la gravité des faits dénoncés et des conséquences pour chacun", ont expliqué Me Anouck Michelin et Me Yann Le Bras.

Selon une source proche du dossier, Adèle Haenel devait être entendue dans le cadre d'une enquête ouverte par le parquet de Paris sur les faits qu'elle reproche au réalisateur, avec qui elle a tourné, à l'âge de 13ans, son premier film "Les Diables".

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.