Accéder au contenu principal

Donald Trump invité à une audition au Congrès dans l'enquête pour impeachment

Donald Trump à la Maison Blanche mardi 26 novembre 2019.
Donald Trump à la Maison Blanche mardi 26 novembre 2019. Tom Brenner, Reuters

Donald Trump et ses avocats sont invités à assister à une audition d'experts à la Chambre des représentants le 4 décembre, dans le cadre de l'enquête visant à la mise en accusation du président américain.

Publicité

C'est une invitation particulière qu'a reçue Donald Trump mardi 26 novembre. La commission des Affaires judiciaires de la Chambre des représentants doit tenir sa première audition d'experts en droits le 4 décembre, dans le cadre de l'enquête pour impeachment contre le président américain, empêtré dans l'affaire ukrainienne.

Le président de cette commission, Jerrold Nadler, a donc envoyé un courrier à Donald Trump pour lui rappeler que le règlement autorise le président à assister à cette audition et ses avocats à poser des questions aux témoins.

"Choix"

"Le président a le choix : il peut saisir l'occasion d'être représenté dans les auditions sur l'impeachment, ou arrêter de se plaindre de la procédure. J'espère qu'il choisira de participer à l'enquête, directement ou à travers ses avocats, comme d'autres présidents l'ont fait avant lui", a souligné le démocrate.

Le président de la commission du Renseignement, Adam Schiff, a déclaré lundi que les trois commissions impliquées dans l'enquête – Renseignement, Affaires étrangères, Suivi des affaires gouvernementales – allaient envoyer un rapport à la commission des Affaires judiciaires après la reprise des travaux parlementaires, le 3 décembre.

Ce rapport devrait servir de base à la mise en accusation (impeachment) de Donald Trump, ce qui déboucherait sur un procès en destitution devant le Sénat où les républicains, majoritaires, se rangent pour l'heure massivement derrière le président.

Avec Reuters

NewsletterNe manquez rien de l'actualité internationale

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.