Accéder au contenu principal

Ligue des champions : Lyon coulé à Saint-Pétersbourg, Lille maté par l’Ajax

L'Olympique Lyonnais a été sèchement battu par le Zénith Saint-Pétersbourg.
L'Olympique Lyonnais a été sèchement battu par le Zénith Saint-Pétersbourg. Anton Vaganov, Reuters

Triste soirée pour les clubs français en Ligue des champions. Lyon, qui pouvait être qualifié en cas de succès à Saint-Pétersbourg, a laissé passer sa chance. Même sort pour Lille, battu par l’Ajax Amsterdam et définitivement hors d'Europe.

Publicité

L’Olympique Lyonnais n’a toujours pas trouvé son rythme de croisière en cette saison 2019/20. Après avoir renoué avec le succès en Ligue 1 le week-end passé, l’OL a de nouveau goûté à la défaite, cette fois en Ligue des champions. Sur la pelouse du Zénith Saint-Pétersbourg, les Gones avaient pourtant la possibilité de valider leur qualification pour les 8es de finale de la C1. Finalement, ils repartent de leur campagne russe avec une deuxième défaite européenne (2-0), qui les relègue à la troisième place du groupe G.

Les hommes de Rudi Garcia conservent toutefois leur destin en mains grâce au nul obtenu par Benfica à Leipzig (2-2).
 


Malgré une certaine supériorité dans le jeu, notamment au début de chaque période, l’OL n’a pas su matérialiser ses temps forts. Surtout, les coéquipiers d’Anthony Lopes ont à chaque fois craqué dans les instants clés de la rencontre : sur une tête de Dziouba juste avant la pause (1-0, 42e) puis sur une frappe d’Ozdoev contrée par Marcelo en fin de rencontre (2-0, 84e).

Plus d'Europe pour les Dogues

Les joutes européennes n’ont pas apporté plus de sérénité du côté de Lille, où le Losc a subi un nouveau revers, le quatrième en cinq matches. Déjà éliminés de la course aux huitièmes de finale, les Lillois avaient appris en avant-match qu’ils ne pourraient même plus postuler à la troisième place de leur groupe, qualificative pour la Ligue Europa. Conséquence directe du résultat nul, un peu plus tôt, entre Valence et Chelsea (2-2).

Sans espoirs, les Dogues n’ont même pas fait illusion, pour l’honneur. La faute à un début de rencontre totalement manqué, que Ziyech s’est chargé de sanctionner du gauche (0-1, 2e). Derrière au score, les hommes de Christophe Galtier ont bien eu l’occasion de recoller à la demi-heure de jeu, mais Bamba, au point de pénalty, a totalement manqué sa reprise du gauche (30e). Mais c'est finalement Promes, en deuxième période, qui s'est chargé de mettre un terme au suspense (0-2, 59e).

• Tous les résultats de la soirée 

Racing Genk 1 – 4 RB Salzbourg
Liverpool 1 – 1 Naples
Slavia Prague 1 – 3 Inter Milan
FC Barcelone 3 – 1 Borussia Dortmund
Zénith Saint-Pétersbourg 2 – 0 Lyon
RB Leipzig 2 – 2 Benfica
Valence CF 2 – 2 Chelsea
Lille 0 – 2 Ajax Amsterdam
 

NewsletterNe manquez rien de l'actualité internationale

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.