Accéder au contenu principal

Euro-2020 de football : la France, dans le "groupe de la mort" face à l'Allemagne et au Portugal

Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, aux côtés du sélectionneur portugais, Fernando Santos (gauche) et de l'allemand Joachim Loew (droite), à Bucarest le 30 novembre 2019.
Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, aux côtés du sélectionneur portugais, Fernando Santos (gauche) et de l'allemand Joachim Loew (droite), à Bucarest le 30 novembre 2019. Stoyan Nenov, Reuters

Les Bleus ont été tirés au sort samedi dans un groupe F de tous les dangers. Ils affronteront l'Allemagne et le Portugal, tenant du titre, lors de l'Euro-2020 qui aura lieu du 12 juin au 12 juillet prochains.

Publicité

L'Euro-2020 s'annonce d'ores et déjà corsé pour la France. Champions du monde en titre, les Bleus devront faire face à l'Allemagne, pays hôte, et au Portugal, tenant du titre, dans un groupe F de tous les dangers, selon le tirage au sort réalisé samedi 30 novembre à Bucarest (Roumanie).

Ils défieront la Mannschaft d'entrée dans le tournoi, le 16 juin prochain à Munich, en ouverture de ce groupe, qualifié de "groupe de la mort", puis se rendra quatre jours plus tard à Budapest pour affronter un barragiste qui doit encore valider sa qualification, en mars. Il s'agira de la Hongrie, de l'Islande, de la Roumanie ou de la Bulgarie.

Enfin, le 24 juin, toujours en Hongrie, les hommes de Didier Deschamps joueront le remake de la finale de l'édition 2016 face au Portugal de Cristiano Ronaldo.

"Un groupe que personne ne voulait"

Placé dans le chapeau numéro 3, le Portugal faisait figure d'épouvantail pour toutes les grandes nations du football européen, même si les partenaires de "CR7" ont peiné à valider leur qualification.

"Deux champions du monde, un champion d'Europe et vainqueur de la Ligue des nations, je pense que c'est un groupe que personne ne voulait puisque chaque équipe voulait éviter les deux autres", a commenté Fernando Santos, le sélectionneur du Portugal. "C'est assurément un groupe difficile avec l'Allemagne et la France qui sont toujours favoris à remporter les compétitions auxquelles elles participent", ajoute-t-il avant d'assurer : "le Portugal est également candidat (à la victoire), nous l'avons fait en France à l'Euro-2016 quand personne ne l'attendait, nous avons gagné la Ligue des nations donc nous verrons bien."

L'Allemagne, elle, éliminée dès la phase de groupes au Mondial-2018, est en pleine reconstruction et a tiré son épingle du jeu dans l'un des groupes d'éliminatoires les plus relevés, avec les Pays-Bas.

La Croatie, vice-championne du monde placée dans le chapeau numéro 2 comme la France, a été de son côté reversée dans le groupe D, celui de l'Angleterre, qui accueillera les demi-finales et la finale. La République tchèque ainsi qu'un barragiste à déterminer complètent cette autre poule compliquée.

Troisième du Mondial-2018 et numéro 1 au classement Fifa, la Belgique affrontera quant à elle la Russie, le Danemark et la Finlande. L'Espagne, l'un des 12 hôtes de la compétition, a de son côté été placée dans le groupe E avec la Suède, la Pologne et un barragiste à déterminer.

L'Euro-2020 de footbal débutera le 12 juin prochain à Rome avec, à l'affiche, le match opposant la Turquie à l'Italie.
 

Avec AFP

NewsletterNe manquez rien de l'actualité internationale

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.