Accéder au contenu principal

Mobilisation du 5 décembre: l'Assemblée ne siègera pas

Publicité

Paris (AFP)

L'Assemblée nationale a indiqué mardi qu'elle ne siégera pas jeudi, jour de mobilisation contre la réforme des retraites, reportant ainsi la journée dédiée aux propositions du groupe PS au 12 décembre, a-t-on appris de source parlementaire.

La décision, déjà en vue la semaine dernière, a été entérinée en conférence des présidents de l'Assemblée, qui rassemble autour de Richard Ferrand (LREM) notamment les présidents de groupes politiques et le ministre des Relations avec le Parlement.

L'Assemblée restera néanmoins ouverte pour les travaux en commission, même si une partie du personnel compte faire grève.

Au vu des mouvements sociaux annoncés, la cheffe de file des députés socialistes Valérie Rabault avait demandé il y a huit jours que la journée dédiée aux propositions de son groupe ("niche parlementaire") soit reportée.

Richard Ferrand s'y était montré favorable, jugeant dans un courrier en fin de semaine dernière "primordial que ces séances réservées aux groupes d'opposition et aux groupes minoritaires, prévues par la Constitution, puissent se dérouler dans les meilleures conditions".

Sept textes socialistes devaient être au menu de la "niche" PS, la seule de la session parlementaire, dont une proposition de loi pour reconnaître le crime d'"écocide".

Le report de la "niche" PS au 12 décembre entraîne des effets collatéraux: la proposition de loi LR sur les violences conjugales qui devait être examinée une dernière fois ce jour-là par les députés est avancée à la veille, tandis que le projet de loi antigaspillage qui était aussi au menu continuera d'être examiné le vendredi 20.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.