Accéder au contenu principal

Au large du Nigeria, des pirates enlèvent 19 membres d'équipage d'un pétrolier grec

Un pétroliers sur la côte de Lagos, le 30 octobre 2007.
Un pétroliers sur la côte de Lagos, le 30 octobre 2007. Akintunde Akinleye, Reuters
2 mn

Un pétrolier grec battant pavillon hongkongais a été attaqué, mardi, par des pirates, au large du Nigeria. Dix-neuf membres d'équipage, dont 18 Indiens et un Turc, ont été enlevés.

Publicité

Des pirates ont enlevé 19 membres d'équipage d'un pétrolier au large du Nigeria, a-t-on appris jeudi 5 décembre, signe de l’aggravation de la piraterie dans la région.

Le navire a été attaqué le 3 décembre et 18 Indiens et un Turc, membres de l'équipage, ont été capturés, a déclaré un responsable. Sept autres membres d'équipage sont restés à bord du navire. Ni le navire ni la cargaison n’ont été endommagés.

Le secteur des transports maritimes a mis en garde ces derniers mois contre le risque croissant pour les marins naviguant dans le Golfe de la Guinée, en particulier autour du Nigeria, d’enlèvements commis par des gangs de pirates.

Le supertanker battant pavillon hongkongais, capable de transporter jusqu’à deux millions de barils de pétrole, est exploité par la compagnie maritime grecque Navios Tankers Management.  "Nous faisons tout ce qui est nécessaire pour que les 19 membres de l'équipage soient libérés sains et saufs", a déclaré le responsable de Navios, ajoutant que leurs familles ont été informées.

Avec AP

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.