Accéder au contenu principal

Grève du 6 décembre : SNCF et RATP restent mobilisés, peu d'enseignants grévistes

À la SNCF, le taux de grévistes, mesuré vendredi 6 décembre, est de 31,8% en moyenne, en recul par rapport à jeudi (55,6%), avec toutefois une mobilisation plus prononcée des conducteurs et contrôleurs contre la réforme des retraites.
À la SNCF, le taux de grévistes, mesuré vendredi 6 décembre, est de 31,8% en moyenne, en recul par rapport à jeudi (55,6%), avec toutefois une mobilisation plus prononcée des conducteurs et contrôleurs contre la réforme des retraites. Eric Gaillard, Reuters
5 mn

Le mouvement de grève en France contre la réforme des retraites se poursuivait, vendredi, notamment dans les transports. Les syndicats ont décidé d'une nouvelle grève le 10 décembre pour obtenir d'éventuelles concessions de l'exécutif. Le point sur les perturbations du jour.

Publicité

Journée de mobilisation contre la réforme des retraites, acte II. Après le succès, pour les syndicats, du premier jour de grève, ces derniers ont décidé de poursuivre le mouvement social vendredi 6 décembre.

Vendredi matin à 8h, la situation s'annonçait déjà compliquée avec plus de 370 kilomètres de bouchons sur les routes franciliennes signalés par le site Sytadin.

Le point sur les transports à la mi-journée :

  • Nouvelle journée de grèves et de défilés mardi. L'intersyndicale (CGT, FO, FSU, Solidaires, Fidl, Unef, MNL et  UNL) opposée au projet de réforme a appelé vendredi à de nouvelles actions le mardi 10 décembre, accentuant la pression sur l'exécutif avec "un nouveau temps fort interprofessionnel", dans le cadre d'un défilé parisien entre Invalides et Denfert-Rochereau. L'exécutif lui assure rechercher un compromis.
  • SCNF et RATP restent fortement mobilisés. Les syndicats des deux compagnies de transports maintiennent la pression contre la réforme. Un appel a d'ores et déjà été lancé pour poursuivre la grève mardi.
  • Dans un communiqué, la SNCF a annoncé un TGV sur dix en circulation, 30 % des TER et 15 % des Transilien seront assurés. Le trafic des intercités et des trains internationaux sera, lui, très perturbé.
    Du côté de la RATP, les prévisions du trafic demeurent similaires à celles de la veille. Les deux lignes automatiques - la 1 et la 14 - seront logiquement épargnées, et 10 lignes de métro resteront totalement fermées (2, 3, 3 bis, 5, 6, 7 bis, 10, 11, 12 et 13). La reconduction de la grève a été votée par les syndicats "jusqu'à lundi" 9 décembre inclus.
  • À la SNCF, le taux de grévistes mesuré vendredi est de 31,8 % en moyenne, en recul par rapport à jeudi (55,6 %), avec toutefois une mobilisation plus prononcée des conducteurs et contrôleurs contre la réforme des retraites, a annoncé la direction du groupe ferroviaire. Côté conducteurs, 87,2% d'entre eux étaient en grève vendredi matin, contre 85,7 % la veille, tandis que 80 % des contrôleurs (contre 73,3 %) et 45,3 % (contre 57 %) des aiguilleurs ont répondu à l'appel à poursuivre le mouvement.
  • Plusieurs compagnies aériennes suppriment des vols. C'est notamment le cas d'Air France qui a annoncé l'annulation de 30 % de ses vols intérieurs, et près de 10% de ses moyen-courriers, vendredi. alors que deux syndicats de contrôleurs aériens ont appelé à la grève. Les compagnies low-cost EasyJet, Transavia et Ryanair ont, elle aussi, supprimé des vols.
  • Peu de grévistes côté des enseignants. Très mobilisés jeudi contre la réforme des retraites, ils étaient beaucoup moins nombreux à faire la grève vendredi, selon le ministère de l'Education nationale, avant une nouvelle journée d'actions prévue mardi. Le taux de grévistes est de 4,55 % dans le primaire et de 5,42 % dans le secondaire (collèges et lycées), selon un communiqué du ministère.
  • Les partenaires sociaux reçus par le gouvernement lundi. Tous les partenaires sociaux vont être reçus lundi 9 décembre par la ministre des Solidarités Agnès Buzyn et par le haut-commissaire aux Retraites Jean-Paul Delevoye, a annoncé Mme Buzyn en affirmant que la "colère des Français" a été "entendue".

 

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.