Accéder au contenu principal

Angleterre: Liverpool déroule, Chelsea recoule

Publicité

Londres (AFP)

Liverpool a fait un petit pas de plus vers le titre de champion en allant gagner à Bournemouth (2-0), samedi, alors que Chelsea a replongé en perdant à Everton (3-1), pour la 16e journée de Premier League.

. Liverpool dit 33:

Et de 33 ! La série de matches consécutifs sans défaite en championnat continue de gonfler pour les Reds, qui ont repris leurs distances avec Manchester City qui dispute le derby contre United en soirée et Leicester qui joue dimanche.

Après le 5-2 contre Everton, mercredi, où Mohamed Salah et Roberto Firmino avaient été laissés au repos, Jürgen Klopp a continué sa rotation perlée avec Sadio Mané et Trent Alexander-Arnold sur le banc, alors que Georginio Wijnaldum est resté à la maison.

Les remplaçants habituels en ont profité pour se montrer avec l'ouverture du score par Alex Oxlade-Chamberlain (35e) et un deuxième but juste avant la pause par Naby Keita, sur une talonnade de Salah (44e).

L'Égyptien y est allé aussi de sa réalisation au début du second acte (3-0, 54e) pour assurer une fin de rencontre tranquille avant le match-couperet à Salzbourg mardi en Ligue des Champions.

. Chelsea rechute à Everton:

L'annonce, vendredi, que Chelsea pourra finalement participer au mercato d'hiver, après la réduction de la sanction imposée par la Fifa pour violation de la réglementation sur les transferts internationaux de mineurs, ne pouvait pas mieux tomber.

Avec ce troisième revers en quatre journées, les Blues semblent à bout de souffle en ce mois de décembre encore très chargé.

Contre Everton, régénéré par le départ de l'entraîneur portugais Marco Silva, remplacé pour le moment par un ancien de la maison, l'Écossais Duncan Ferguson, les Londoniens ont semblé en panne de jus et d'idées.

Les Toffees, relégables au coup d'envoi, ont frappé au début de chaque période par Richarlison (1-0, 5e) et Dominic Calvert-Lewin (2-0, 49e), puis bénéficié d'un cadeau de la défense de Chelsea à six minutes du terme pour tuer définitivement tout suspense par Calvert-Lewin encore (3-1, 84e).

Le milieu Mateo Kovacic avait marqué un très joli but pour réduire le score à 2-1 (52e), mais Chelsea, qui jouera aussi sa place en huitième de finale de la Ligue des Champions en recevant Lille mardi, va devoir serrer les dents encore trois semaines avant d'espérer amener du sang neuf.

. Les Spurs éperonnent Burnley:

Il faut parfois vérifier deux fois le nom du nouvel entraîneur de Tottenham tant le jeu offensif développé par les Londoniens depuis son arrivée est aux antipodes de ce qu'on croyait savoir de José Mourinho.

Contre Burnley, qui sortait déjà d'une correction à domicile (4-1) administrée par Manchester City, l'affaire a été vite pliée.

Harry Kane a ouvert le score dès la 4e minute d'une frappe de 22 mètres, avant que Lucas ne pousse le ballon au fond, cette fois à un mètre de la ligne, cinq minutes plus tard pour doubler la mise.

Son Heung-Min a ensuite traversé tout le terrain pour tromper le gardien adverse alors que la demi-heure était à peine passée 3-0, 32e).

Kane s'est ensuite offert un doublé et Moussa Sissoko y est allé de son but aussi, pour porter le score à 5-0 (74e).

Cerise sur le gâteau, Tottenham n'a pas encaissé de but pour la première fois sous Mourinho, ce qui lui fera sans doute presque autant plaisir que d'avoir marqué 5 buts.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.