Accéder au contenu principal
Dans la presse

Ukraine : "L'Occident n'a pas compris le rôle de la Russie"

Revue de presse du 9 décembre 2019
Revue de presse du 9 décembre 2019 France 24

Dans la presse ce lundi matin, l'exil de manifestants hongkongais à Taïwan, l'optimisme ukrainien avant le sommet au format "Normandie" à Paris, et la bonne manière de planter des arbres.

Publicité

La presse européenne revient ce lundi 9 décembre sur cette nouvelle journée de mobilisation à Hong Kong, dimanche. El Pais en fait sa une, de même que Le Temps. Le quotidien suisse donne une tribuneà Michelle Bachelet. L'ex-présidente du Chili, désormais Haut-Commissaire aux droits de l'Homme de l'ONU, lance un appel aux autorités hongkongaises : ces dernières doivent ouvrir la voie au dialogue. Une crainte : voir les peuples traités comme des ennemis le devenir.

The New York Times, de son côté, est parti à la rencontre de manifestants hongkongais exilés à Taïwan, qui sont souvent menacés par une procédure judiciaire. Leur inquiétude : ne pas avoir un procès équitable. Ils sont environs 200 à avoir utilisé un réseau de passeurs pour se rendre sur l'île.

Kommersant se penche sur le sommet entre l'Ukraine, la Russie, la France et l'Allemagne à Paris. Le quotidien russe est optimiste et évoque "le sommet de l'année". Kommersant rappelle que les accords de Minsk sont déjà en vigueur et que ce sommet servira uniquement à déterminer le calendrier.

Même optimisme côté ukrainien : Golos Oukraïni a l'espoir de voir Emmanuel Macron favoriser la position ukrainienne.

Foreign Policy, enfin, analyse le rôle de la Russie. Pour le magazine américain, la position russe est simple : obtenir de l'influence dans la région. L'objectif du Kremlin est d'encadrer une autonomie légale du Donbass pour stopper le rapprochement de Kiev avec l'Europe.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.