Accéder au contenu principal

Bleus: du jeune Nantais au toit du monde, Deschamps en grandes dates

Publicité

Paris (AFP)

Entre ses débuts de joueurs à Nantes et sa consécration en tant que sélectionneur à Moscou au Mondial-2018, Didier Deschamps, prolongé jusqu'au Mondial-2022 mardi à la tête des Bleus, a connu un parcours jalonné de succès dans ses deux carrières.

. Saison 1985-1986: les débuts avec Nantes

Le jeune Bayonnais Didier Deschamps, pur produit du centre de formation, intègre l'équipe professionnelle du FC Nantes avant sa majorité, aux côtés notamment d'un autre jeune prometteur, Marcel Desailly. Il deviendra international français quelques années plus tard, en 1989, avant d'être transféré à Marseille.

. 26 mai 1993: vainqueur de la C1 avec Marseille

A Munich, Deschamps, capitaine de l'OM à moins de 25 ans, soulève la Ligue des champions après la victoire phocéenne 1-0 contre l'AC Milan. Le premier - et unique - sacre d'un club français en C1. Trois ans plus tard, il remporte sa deuxième Ligue des champions, avec la Juventus Turin cette fois-ci.

. 12 juillet 1998: premier titre mondial

Capitaine des Bleus et patron du milieu de terrain, Deschamps survole la finale France-Brésil (3-0) au Stade de France et remporte son premier titre de champion du monde... vingt ans avant le suivant, en tant que sélectionneur.

. 2 juillet 2000: le doublé Mondial-Euro

Juste après avoir fêté sa centième sélection en Bleu, "DD" décroche avec le Bleus le titre européen, deux ans après le sacre mondial. Au sommet, il décide alors de mettre un terme à sa carrière internationale.

. 26 mai 2004: la finale surprise de Monaco en C1

Devenu très rapidement entraîneur, Deschamps ne tarde pas à briller. Ses premiers pas à ce poste débutent en fanfare avec l'épopée de l'AS Monaco lors de la Ligue des champions 2003-04, achevée par une défaite en finale face au FC Porto (3-0).

. Saison 2006-07: opération remontée avec la Juve

Tout juste nommé à la tête de la Juventus Turin, Deschamps subit la rétrogradation forcée de la Vieille Dame en deuxième division, assortie d'une pénalité de points. Il la ramène dans l'élite du football italien en une seule saison.

. 5 mai 2010: Marseille au somment de la Ligue 1

Arrivé à la tête de l'OM en début de saison, Deschamps emmène l'équipe de Mamadou Niang au sommet de la Ligue 1, un titre de champion validé après une victoire contre Rennes (3-1), quelques semaines après un trophée en Coupe de la Ligue.

. 8 juillet 2012: l'aventure bleue débute

Après avoir quitté l'OM, Deschamps se voit proposer par le président de la Fédération française Noël Le Graët le poste de sélectionneur des Bleus. Il remplace Laurent Blanc, qui vient d'atteindre les quarts de finale de l'Euro-2012.

. 10 juillet 2016: désillusion contre le Portugal

En finale de l'Euro à domicile, l'équipe de France de Deschamps est ultra favorite. Mais elle laisse filer le titre face aux Portugais en prolongation (1-0).

. 15 juillet 2018: la consécration de Moscou

En finale du Mondial contre la Croatie (4-2), Deschamps tient enfin son sacre en grande compétition en tant que sélectionneur. A Moscou, ses protégés Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et Olivier Giroud soulèvent le plus grand trophée du football planétaire. Un an et demi plus tard, le 10 décembre 2019, il signe une nouvelle prolongation de contrat après avoir qualifié les Bleus pour l'Euro-2020. Avec à l'horizon, le Mondial-2022 au Qatar.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.