Accéder au contenu principal

C1: Chelsea fait le boulot face à Lille

Publicité

Londres (AFP)

Malgré un relâchement coupable en fin de match, Chelsea a obtenu sans trop forcer son billet pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions en battant Lille (2-1) mardi.

Face à des Nordistes très remaniés, les Londoniens avaient aligné un onze proche de leur équipe-type, si ce n'est la première titularisation de la saison de l'Allemand Antonio Rüdiger en défense.

Chelsea savait qu'avec une victoire, quel que soit le résultat d'Ajax-Valence, il serait dans les deux premiers.

Face à une équipe manquant d'automatismes, les Londoniens ont mis du rythme, malgré la pluie toute britannique arrosant copieusement le terrain lors de la première demi-heure.

Hyper-dominateurs au milieu avec la triplette Mateo Kovacic - N'Golo Kanté - Jorginho, les hommes de Frank Lampard n'ont eu aucun mal à trouver des espaces jusqu'à la surface adverse et des positions de tir.

Christian Pulisic a fait un festival en attaque, mettant à l'agonie la défense française et les deux buts ont presque été inscrits comme à la parade.

Le premier sur un débordement de Willian suivi d'un centre à ras de terre tendu dans les six mètres talonné presque négligemment par Tammy Abraham (1-0, 19e).

C'est ensuite le capitaine César Azpilicueta, libre de tout marquage, qui a repris de la tête un corner de Pulisic pour doubler la mise (2-0, 35e).

Mais c'est au moment où on s'y attendait le moins que Chelsea a baissé un peu sa garde.

La défense des Blues, leur gros point faible, a laissé Jonathan Bamba s'enfoncer sur la gauche et centrer en retrait pour Loïc Rémy, ancien du club londonien qui s'est rappelé au bon souvenir de Stamford Bridge en frappant sous la barre (2-1, 78) pour relancer le suspense sur le premier tir cadré des Lillois.

Ils n'ont presque plus été menacés après cela mais le coup de sifflet final a tout de même été accueilli avec un certain soulagement.

Placés dans un groupe dense et mal engagé avec une défaite à domicile contre Valence (0-1) pour la première journée, mais finalement amplement satisfaits de cette deuxième place, Chelsea et ses "Baby Blues" ont bien grandi !

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.