Accéder au contenu principal

La compagnie pétrolière Saudi Aramco réalise la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire

Des participants à la cérémonie officielle d'introduction à la Bourse  de Saudi Aramco, à Ryad, le 11 décembre 2019.
Des participants à la cérémonie officielle d'introduction à la Bourse de Saudi Aramco, à Ryad, le 11 décembre 2019. Marwa Rashad, Reuters

L'action Saudi Aramco a bondi mercredi de 10 % pour ses débuts à la Bourse de Riyad, la plus importante introduction en Bourse au monde, rapprochant le géant pétrolier de la valorisation de 2 000 milliards de dollars recherchée par le prince héritier Mohamed ben Salmane.

Publicité

Le géant pétrolier Saudi Aramco a réussi son entrée en Bourse, devenant la plus importante introduction au monde lorsque son action a bondi de 10 % pour ses débuts à la Bourse de Riyad. L'entreprise saoudienne se rapproche ainsi de la valorisation de 2 000 milliards de dollars (environ 1 800 milliards d'euros) souhaitée par le prince héritier Mohamed Ben Salmane.

Le cours de l'action du mastodonte de l'or noir a gagné 3,2 riyals (0,75 centime d'euros) portant sa valeur à 35,2 riyals (8,5 euros), quelques secondes seulement après que le PDG d'Aramco, Amin Nasser, a fait sonner la cloche marquant les débuts d'Aramco en Bourse.

La cotation de l'entreprise qui génère le plus de bénéfices au monde propulse la Bourse saoudienne parmi les dix premières au monde, par la valorisation totale de ses entreprises cotées.

Aramco a réalisé la plus importante entrée en Bourse, dans le cadre de laquelle elle a vendu 1,725 % de ses actions pour un montant record de 29,44 milliards de dollars (26,5 milliards d'euros). Cela en fait de loin la plus importante entreprise cotée au monde, même si son "flottant" de titres en circulation, de seulement 1,5 %, est l'un des plus faibles.

Le placement sur le marché d'une partie du capital d'Aramco répond à la volonté de Mohamed ben Salmane de réduire la dépendance de l'économie saoudienne au pétrole et les revenus générés devraient être injectés dans des mégaprojets d'infrastructures.

La précédente plus importante IPO au monde avait été celle du géant chinois du commerce en ligne Alibaba, qui avait levé 25 milliards de dollars en 2014.

Avec Reuters et AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.