Accéder au contenu principal

Ski alpin: Shiffrin avec le souvenir du doublé à Saint-Moritz

Publicité

St. Moritz (Suisse) (AFP)

L'Américaine Mikaela Shiffrin, déjà en tête du classement général de la Coupe du monde mais qui reste sur une déception à Lake Louise (Canada), pourrait décrocher une historique 63e victoire dès ce week-end à Saint-Moritz (Suisse) où elle avait réussi un doublé l'an passé.

Seulement 10e dimanche dernier dans la station canadienne du Super-G remporté par l'Allemande Viktoria Rebensburg, Shiffrin retrouve avec bonheur la station des Grisons qui lui donne des ailes.

Il y a tout juste un an, elle avait d'abord dominé le Super-G devant la Suissesse Lara Gut-Behrami avant de s'imposer le lendemain dans le slalom parallèle en dominant la Slovaque Petra Vlhova.

La neige attendue cette semaine en abondance a pu un temps laisser entrevoir une inversion des deux courses, mais finalement le programme a bien été maintenu avec un départ du Super-G samedi à 10h30 (heure française).

Passée tout près vendredi dernier en décrochant une probante deuxième place dans la seconde descente au programme de Lake Louise, Shiffrin aura dès samedi l'occasion d'inscrire une 63e victoire en Coupe du monde à son palmarès et de dépasser ainsi l'Autrichienne Annemarie Moser-Pröll.

Déjà triple lauréate du gros globe de la Coupe du monde à seulement 24 ans, la skieuse de Vail aux Etats-Unis pourrait donc profiter de cette étape helvétique pour accentuer sa confortable avance au classement général.

Avec 472 points, elle devance Rebensburg (235 pts) et les deux Suissesses Michelle Gisin et Corine Suter, ex-eaquo au 3e rang (185 pts).

Michelle Gisin se souviendra qu'elle avait pris, il y a deux ans, la 2e place du Super-G remporté par une autre Suissesse, Jasmine Flury.

Du côté des Françaises, Tessa Worley, absente l'an passé pour des douleurs à un genou, retrouve St-Moritz où elle était devenue en 2017 championne du monde de slalom géant, pour la deuxième fois.

La meilleure tricolore au classement général de la Coupe du monde (15e), reste sur une 5e place dans le géant de Killington (Etats-Unis).

Worley sera accompagnée dans le Super-G de Romane Miradoli, ambitieuse après sa 7e place dans la descente de Lake Louise, ainsi que de Jennifer Piot, Laura Gauché et Coralie Frasse Sombet.

Cette dernière a pris mercredi la 4e place du Super-G de Coupe d'Europe disputé à St Moritz et remporté par Tessa Worley.

Programme (heures françaises):

Samedi: Super-G à 10h30

Dimanche: Slalom parallèle à 13h30 (qualifications à 9h45)

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.