Accéder au contenu principal

Clasico: tifo géant et banderoles bleues comme revendications indépendantistes

Publicité

Barcelone (AFP)

Tifo géant, banderoles, cris "Llibertat!": le public du Camp Nou a fait entendre ses revendications indépendantistes avant le coup d'envoi et pendant le clasico entre le FC Barcelone et le Real Madrid, mercredi soir.

A la 55e minute de la rencontre, des dizaines de ballons de plage ont été lancées sur la pelouse depuis les gradins, pour protester contre les balles en gomme tirées par la police pour réprimer les manifestations indépendantistes, ces derniers mois.

Le match a donc été interrompu pendant une minute, le temps de dégager ces ballons de l'aire de jeu.

Auparavant, avant le début du match de clubs le plus suivi du monde (plus de 650 millions de téléspectateurs à travers le monde selon la Liga), un tifo géant a été déployé aux couleurs rouge, bleu et jaune, celles du Barça et de la Catalogne.

L'hymne du club a été entonné par les près de 100.000 supporters présents au stade du Camp Nou.

Et entre la fin de l'hymne et le coup d'envoi de la rencontre, des milliers de banderoles bleues ont été brandies sous les cris "Llibertat" (liberté, en catalan).

C'était l'action prévue par la plateforme indépendantiste Tsunami Démocratique, qui a distribué ces banderoles bleues dès mercredi après-midi lors des manifestations qui ont réuni près de 5.000 sympathisants autour du stade selon les forces de l'ordre.

Des banderoles qui affichaient le slogan de la plateforme : "#SpainSitAndTalk", (Espagne, assieds-toi et dialogue, en anglais).

Le coup d'envoi de la rencontre a été donné sans encombre, à 20h00 (19h00 GMT), comme prévu.

A l'extérieur du stade, quelques échauffourées ont eu lieu dans la soirée entre manifestants, et les forces de l'ordre ont opéré une charge pour dissiper les manifestants. Un container a aussi été pris par les flammes, tel qu'a pu observer un journalistes de l'AFP.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.