Accéder au contenu principal

Russie : des tirs entendus près du siège des services secrets, le FSB, à Moscou

Une fusillade a éclaté près du siège des services secrets russes, au cœur de Moscou, le 19 décembre 2019.
Une fusillade a éclaté près du siège des services secrets russes, au cœur de Moscou, le 19 décembre 2019. Shamil Zhumatov, Reuters

Un échange de tirs a eu lieu jeudi soir près du siège du FSB, au coeur de la capitale russe, selon plusieurs médias russes qui font état de plusieurs victimes.

Publicité

Les services secrets russes pris pour cible. Une fusillade a éclaté, jeudi 19 décembre, en début de soirée près du siège du FSB (service fédéral de sécurité de la fédération de Russie), en plein centre de Moscou, selon plusieurs médias locaux dont le journal Izvestia et la radio Echo de Moscou.

"Un inconnu a ouvert le feu près du n°12 de la rue Bolchaïa Loubianka, il y a des blessés" rapporte l'agence Ria Novosti, citant les services secrets. "Le suspect des tirs de la Loubianka a été neutralisé, son identification est en cours", poursuit la même source.

Un agent des services de sécurité russes a été tué lors d'une fusillade, ont rapporté les médias d'État, citant le FSB. Selon l'agence de presse Interfax, citant le ministre russe de la Santé, cinq personnes ont également été blessées.

Un photographe de l'AFP, sur place, a raconté que le quartier avait été bouclé par les forces de l'ordre.

Tirs aux abords de la Loubianka

Dans une vidéo diffusée sur le compte Twitter d'un site d'information russe, on peut entendre des tirs aux abords de la célèbre Loubianka, qui fut du temps de l'URSS le siège du KGB. Reprise par plusieurs médias en ligne, et filmée de la fenêtre de ce qui semble être un café, une autre vidéo montre des policiers armés, courant courbés, dans la rue.

Situé à quelques centaines de mètres de la place Rouge, l'énorme bâtiment jaune et marron du FSB fait toujours l'objet d'une forte présence policière.

Vers 18h45 (heure locale), les autorités n'avaient donné aucune information quant à cet incident, sinon pour préciser que "le trafic routier a été interrompu dans le quartier de la Bolchaïa Loubianka", le quartier en question, selon la police de la route citée par l'agence TASS.

La Russie a été le théâtre de nombreux attentats dans les années 2000, en lien avec la guerre de Tchétchénie contre les indépendantistes puis la rébellion islamiste qui a ensanglanté le Caucase du Nord.

En 2010, un double attentat suicide avait frappé le métro de Moscou. L'une des explosions avait eu lieu dans la station de métro Loubianka, qui est au pied du siège du FSB.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.