Accéder au contenu principal

Rugby: très ému, Travers rend hommage à Diarra, "un grand joueur"

Publicité

Paris (AFP)

L'ancien troisième ligne Ibrahim Diarra, décédé mercredi à 36 ans des suites d'un accident cardiaque, était "un grand joueur pour ses qualités rugbystiques mais aussi humaines", a salué jeudi, très ému, l'entraîneur du Racing 92 Laurent Travers, qui l'a dirigé 8 saisons à Montauban puis Castres.

"C'est quelqu'un qui était très attaché aux valeurs, à ses sources", lui a rendu hommage le technicien, yeux embués et voix tremblante, lors du point presse précédant la rencontre de Top 14 face à Montpellier samedi.

Diarra, ancien joueur de Montauban, Castres, Pau et Lavaur, s'est éteint mercredi à Paris après un accident vasculaire cérébral qui a suivi une alerte cardiaque.

Travers, avec son binôme Laurent Labit, a été l'entraîneur de Diarra pendant les 4 saisons de ce dernier à Montauban (2005-2009), où il s'est révélé, et ses 4 premières à Castres (2009-2013), conclues par un titre de champion de France.

"Quand il arrivait, tout le monde avait la banane. C'était obligé parce qu'il transmettait cela. Et en plus de ça, c'était un gros et grand joueur, un grand joueur pour ses qualités rugbystiques mais aussi humaines", a déclaré Travers, qui avait gardé contact avec Diarra après son départ au Racing.

"C'était quelqu'un qui ne pensait qu'à une chose, avant de penser à lui, c'était l'équipe. Quand on est entraîneur, on aimerait n'avoir que des joueurs comme cela", a encore dit Travers.

Diarra, surnommé +Ibou+, avait porté une fois le maillot du XV de France en 2008, contre l'Italie, lors d'une rencontre du Tournoi des six nations. Le président de la Fédération (FFR) Bernard Laporte s'est dit mercredi soir "bouleversé qu'il ait pu partir si tôt".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.