Accéder au contenu principal
DÉCRYPTAGE

France, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Italie : quels systèmes de retraite ?

France 24 compare les systèmes de retraite de la France et de ses principaux voisins européens.
France 24 compare les systèmes de retraite de la France et de ses principaux voisins européens. iStock

Âge légal et âge effectif de départ à la retraite, nombre d'années à cotiser pour partir à taux plein... France 24 a sélectionné plusieurs statistiques pour comparer le système de retraite français à ses proches voisins européens, l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Espagne et l'Italie.

Publicité

Les chiffres utilisés dans cet article sont issus de "L’édition 2017 du Panorama des pensions" de l'OCDE. Autre remarque, l'OCDE a calculé l'âge effectif de départ à la retraite sur une période de cinq ans (entre 2011 et 2016).

Retraite à points, âge pivot à 64 ans, fin des régimes spéciaux... Édouard Philippe a détaillé le 11 décembre la réforme des retraites qu'entend mener le gouvernement. Ce nouveau "système universel" comporte plusieurs points de blocage pour les syndicats mais surtout la RATP et la SNCF, mobilisés depuis le 5 décembre. France 24 vous propose de comparer le système de retraite actuel en France avec celui mis en place en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et en Italie.

Plusieurs chiffres clés sur les retraites en France.
Plusieurs chiffres clés sur les retraites en France. France 24

Dans le système actuel, l'âge légal de départ à la retraite en France est de 62 ans, soit le plus précoce parmi les cinq pays choisis en comparaison. Mais ce chiffre est à relativiser, car tous les Français qui sortent du marché du travail ne le font pas à cet âge-là.

La retraite peut être anticipée dans plusieurs cas spécifiques : pour carrière longue, pour les assurés handicapés, pour incapacité permanente... ce qui permet en partie d'expliquer que, pour l'âge effectif de départ à la retraite entre 2011 et 2016, les Français sont partis à 60 ans et les Françaises à 60,3 ans. Pour l'année 2018, selon les données de la Caisse nationale d'assurance vieillesse, cet âge moyen effectif est passé à 62 et 8 mois, soit au-dessus de l'âge légal de départ.

Même s'il est possible de sortir du marché du travail avant ou à partir de l'âge légal de départ, cela ne garantit pas aux salariés une retraite à taux plein. Une donnée importante pour les nouveaux retraités, car il va s'agir ici du montant de leur pension au moment de leur sortie du marché du travail. Actuellement, chaque salarié né à partir de 1973 doit cotiser 43 ans (172 trimestres) pour avoir droit à une retraite à taux plein. Seuls les Allemands doivent cotiser plus longtemps dans les pays comparés ici.

Plusieurs chiffres clés sur les retraites en Allemagne.
Plusieurs chiffres clés sur les retraites en Allemagne. France 24

L'âge légal de départ à la retraite en Allemagne est actuellement fixé à 65 ans. Il sera relevé à 67 ans à l'horizon 2029 et peut-être même jusqu'à plus de 69 ans, comme le recommande la banque centrale allemande. Entre 2011 et 2016, selon l'OCDE, les Allemands partaient en moyenne à la retraite à 63,3 ans et les Allemandes à 63,2 ans.

Par ailleurs, la durée de cotisation pour bénéficier du taux plein en Allemagne est de 45 ans, ce qui en fait la plus longue durée des pays de notre échantillon. À cela s'ajoute une inquiétude sur la situation des retraités outre-Rhin : en 2017, selon Eurostat, le taux de pauvreté des plus de 65 ans était de 17 % en Allemagne (contre 7,8 % en France).

Plusieurs chiffres clés sur les retraites au Royaume-Uni.
Plusieurs chiffres clés sur les retraites au Royaume-Uni. France 24

L'âge légal de départ à la retraite au Royaume-Uni est actuellement de 65 ans. Il sera repoussé d'un an à partir de 2020. Les trajectoires gouvernementales prévoient de reculer cet âge à 67 ans en 2028 et à 68 ans à l'horizon 2037.

Parmi les pays européens de cet échantillon, c'est au Royaume-Uni que l'âge effectif de départ à la retraite des salariés est le plus élevé : 64,6 ans pour les hommes et 63,2 ans pour les femmes. En revanche, le nombre d'années à travailler pour avoir une retraite à taux plein est, avec l'Espagne, le plus faible : 35 ans. Mais les Britanniques doivent avoir atteint l'âge légal de départ à la retraite – qui va augmenter dans les prochaines années – pour pouvoir sortir du marché du travail.

Plusieurs chiffres clés sur les retraites en Espagne.
Plusieurs chiffres clés sur les retraites en Espagne. France 24

L'Espagne ressemble à plusieurs titres au Royaume-Uni : l'âge légal de départ y est de 65 ans et la durée de cotisation de 35 ans pour bénéficier d'une retraite à taux plein. Mais les députés ont voté une réforme, en 2011, ayant notamment pour but de repousser d'ici à 2027 l'âge légal de départ à 67 ans et à porter à 38 ans et six mois la durée de cotisation.

Concernant l'âge effectif de sortie du marché du travail, les Espagnols partent à la retraite à 62,2 ans et les Espagnoles à 62,6 ans, soit plus tard que les Français ou les Italiens mais avant les Allemands et les Britanniques.

Plusieurs chiffres clés sur les retraites en Italie.
Plusieurs chiffres clés sur les retraites en Italie. France 24

L'âge légal de départ à la retraite en Italie a été fixé à 67 ans, mais le gouvernement a introduit à titre expérimental, sur la période 2019-2021, la possibilité pour les salariés de partir à la retraite dès 62 ans sans réduction du montant de la pension. Cette mesure équivaut approximativement à l'âge effectif de départ à la retraite des Italiens (62,1 ans) et des Italiennes (61,3 ans).

Enfin, les salariés italiens peuvent solliciter une retraite anticipée sans réduction après avoir validé 42,1 ans pour les hommes et 41,1 ans pour les femmes.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.