Accéder au contenu principal

Moment de sport de l'année: l'Espagne du basket récidive

Publicité

Paris (AFP)

Treize ans après le titre des "Niños de oro", les Espagnols remontent sur la première marche du podium au Mondial de basket en Chine. Sans Pau Gasol, blessé, ni la plupart des "Enfants en or" partis à la retraite, mais avec son frère Marc, qui signe un fabuleux doublé moins de trois mois après son titre de NBA avec Toronto, et avec le meneur Ricky Rubio, MVP du tournoi. Ces deux derniers, accompagnés de Rudy Fernandez, avaient déjà marqué l'histoire dans la même salle en participant à la fameuse finale des Jeux olympiques de 2008, perdue de justesse contre le "Team USA" de LeBron James et Kobe Bryant. Cette fois-ci le match a été beaucoup moins beau mais la victoire est au bout. Miraculés en demie contre l'Australie, les Espagnols n'ont laissé aucune chance aux Argentins (95-75), invités-surprises de la finale.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.