Accéder au contenu principal

Carlos Ghosn au Liban: Pannier-Runacher se dit "très surprise"

2 mn
Publicité

Paris (AFP)

La secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie Agnès Pannier-Runacher a indiqué mardi être "très surprise" par l'annonce de la fuite au Liban de l'ex-PDG de Renault-Nissan, Carlos Ghosn, qui était assigné à résidence au Japon dans l'attente de son procès.

"Je suis très surprise", a déclaré Mme Pannier-Runacher sur France Inter, précisant avoir appris "par la presse" lundi soir ce rebondissement inattendu concernant le magnat déchu de l'automobile.

"Il faut qu'on comprenne exactement ce qu'il s'est passé", a-t-elle ajouté.

Carlos Ghosn est arrivé lundi à l'aéroport de Beyrouth. L'homme d'affaires a confirmé mardi dans un communiqué se trouver au Liban après avoir quitté le Japon où il devait être jugé en 2020, notamment pour malversations financières.

L'ex-patron de l'alliance Renault-Nissan "n'est pas au-dessus des lois", a souligné Mme Pannier-Runacher. "C'est un ressortissant libanais, brésilien et français et le soutien consulaire lui est acquis comme (à) tous les Français", a-t-elle ajouté.

Depuis son arrestation, ses avocats et sa famille ont vivement dénoncé ses conditions de détention et la façon dont la justice japonaise mène la procédure.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.