Accéder au contenu principal
Tech 24

Démocratie 4.0 : quand les technologies boostent l'engagement citoyen

Le Grand Débat National s'ouvre en France. Deux mois top chrono pour que les citoyens formulents leur propositions au gouvernement. Le débat se joue aussi en ligne : qui est ‘Cap Collectif’, la civitech derrière cette plateforme ? Et quels sont les exemples à l'étranger de démocratie participative 4.0 ? Le spectre politique de la blockchain : c'est le terrain de jeu de Glen Weyl. Le co-auteur de "Radical Markets" et co-fondateur de RadicalXchange est notre invité.

Publicité

Chercheur pour Microsoft Research, Glen Weyl plaide pour un libéralisme sans individualisme, où la technologie booste l'engagement citoyen et la démocratie. Avec l'aide d'artistes, de politologues, d'ingénieurs, de designers, d'entrepreneurs et de citoyens, il lance la discussion pour repenser la société et l'économie. A l'heure où les utilisateurs se rebellent contre les plateformes, celles-ci apparaissant comme des monopoles de la donnée. Glen Weyl pense que des technologies décentralisées, comme l'Ethereum, peuvent changer la donne. Il est aussi un supporter d'un nouveau mode de scrutin : le vote quadratique. Un système qui pourrait redonner à nos démocraties la transparence et la confiance dont elles manquent.

Elles s'appellent Bob ou L'increvable. Ces machines à laver pourraient bien être celles du futur. Oui, mais un futur low-tech : elles utilisent un minimum d'électronique et de ressources. Démonstration avec ces lave-vaisselle et ces lave-linge qui disent stop à l'obsolescence programmée.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.