Accéder au contenu principal
Le débat

Iran : pression maximale à l'ONU

Dix jours après l'attaque contre deux des plus importants sites pétroliers d'Arabie saoudite, c’est – après le climat - le sujet qui domine les débats à l'Assemblée générale de l'ONU : l'Iran. Paris, Londres et Berlin attribuent ouvertement la responsabilité de ces frappes à la République islamique. Un "réquisitoire irresponsable", selon Téhéran. La France peut-elle à la fois condamner le pouvoir iranien et prétendre à un rôle de médiateur entre l'Iran et les États-Unis ?

Publicité

Une émission préparée par Elise DUFFAU, Alice DE COMARMOND et Noufissa CHARAÏ.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.