Accéder au contenu principal
Le débat

Algérie : prison ferme pour le "clan Bouteflika"

Ils étaient considérés comme les personnages les plus importants d'Algérie, dans l'ombre d'Abdelaziz Bouteflika. Son frère Saïd, le général "Toufik" longtemps patron omnipotent du renseignement et homme le plus craint du pays et son successeur Athmane Tartag dit "Bachir". Tous viennent d'être condamnés à 15 ans de prison de ferme au terme d'un procès expéditif, devant un tribunal militaire. Ils sont accusés d'avoir complotés dans leurs dernières semaines de pouvoir pour peser sur la transition.

Publicité

Une émission préparée par Elise DUFFAU, Flore SIMON et Noufissa CHARAÏ.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.