Accéder au contenu principal

Italie: la Juve et Ronaldo irrésistibles, Ibrahimovic impuissant

4 mn
Publicité

Rome (AFP)

Portée par le premier triplé de Cristiano Ronaldo en Serie A, la Juventus Turin a écrasé Cagliari (4-0) lundi lors de la 18e journée, qui a aussi été celle du grand retour de Zlatan Ibrahimovic, impuissant à secouer l'AC Milan, tenu en échec par la Sampdoria Gênes (0-0).

C'était le grand jour d'Ibra, mais Ronaldo n'est pas du genre à se laisser voler la vedette. Alors le Portugais a confirmé sa grande forme actuelle et a attiré les projecteurs sur lui avec une superbe performance contre Cagliari.

Après une première période dominée par les Turinois mais jouée sans grand rythme, le Portugais a allumé la mèche en chipant un ballon à Klavan pour inscrire le premier but de la Juve (49e).

Il en a ajouté un deuxième sur penalty (67e) et a bouclé son premier triplé en Serie A en marquant le quatrième et dernier but des bianconeri sur une passe de Douglas Costa (82e). Entretemps, Higuain avait marqué le but du 3-0 (81e).

"C'est très bien et je suis très content de ce premier triplé. Mais l'important, c'est l'équipe, qui a très bien joué. Il fallait gagner pour repasser devant et mettre la pression sur l'Inter", a raconté le quintuple Ballon d'Or sur la chaîne Sky après la partie.

Avec cette victoire, les Turinois prennent en effet trois longueurs d'avance sur l'Inter Milan, qui aura à 20h45 un difficile déplacement à Naples (8e) en clôture de cette 18e journée.

Cagliari de son côté est en train de rentrer dans le rang après un superbe début de saison. Les Sardes restent 6e mais ils n'ont pris qu'un point lors des quatre derniers matches.

Pendant que Ronaldo et la Juventus regardaient vers le haut, Ibrahimovic a de son côté constaté que l'AC Milan qu'il vient de rejoindre n'est décidément pas celui qu'il avait quitté en 2012.

- superbe Atalanta -

Remplaçant au coup d'envoi, le Suédois de 38 ans est entré en jeu à la 55e minute face à la Sampdoria Gênes. Le score était alors de 0-0 et il n'a pas bougé malgré les efforts d'Ibra pendant 40 minutes.

L'ancien Parisien a touché quelques ballons, remporté plusieurs duels aériens et s'est surtout attaché à applaudir même les gestes les plus ratés par ses équipiers, et il y en a eu.

Avant même son entrée, chacun des gestes du Suédois a été scruté par les 58.000 spectateurs présents à Milan, qui l'avaient déjà applaudi longuement à la présentation des équipes et lorsqu'il s'est levé pour débuter son échauffement à la 40e minute.

"Un nouveau défi à vivre ensemble, bon retour Ibra", avaient écrit les supporters sur une banderole déployée avant le début de la rencontre.

Mais au bout du compte, tout le monde a constaté que le chantier milanais était immense et qu'Ibra, qui n'avait pas joué depuis fin octobre et son dernier match avec les Los Angeles Galaxy, ne pourrait pas tout faire tout seul.

Le Milan reste 12e, à 13 points de la 4e place, la dernière qualificative pour la Ligue des Champions. Et lundi, c'est la Sampdoria (16e) qui est passée le plus près de la victoire.

L'Atalanta Bergame de son côté poursuit sa superbe saison. Lundi, elle a démoli Parme avec cinq buts (5-0), tous plus beaux les uns que les autres. Le doublé d'Ilicic et la frappe de "Papu" Gomez sur l'ouverture du score valent le détour. L'Atalanta reste 5e et revient à un point de l'AS Rome, battue dimanche par le Torino.

Résultats de la 18e journée:

Dimanche:

Brescia - Lazio Rome 1 - 2

SPAL - Hellas Vérone 0 - 2

Genoa - Sassuolo 2 - 1

AS Rome - Torino 0 - 2

Lundi:

Bologne - Fiorentina 1 - 1

AC Milan - Sampdoria Gênes 0 - 0

Juventus Turin - Cagliari 4 - 0

Atalanta Bergame - Parme 5 - 0

(17h00 GMT) Lecce - Udinese

(18h45 GMT) Naples - Inter Milan

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.