Accéder au contenu principal

Coupe de la Ligue: Lille assume son rang et écarte Amiens

Publicité

Villeneuve-d'Ascq (AFP)

Dans le dernier carré sans trembler: Lille a fait parler sa supériorité pour battre sereinement (2-0) Amiens et rejoindre les demi-finales de la Coupe de la Ligue.

Le Losc, qui a évolué en supériorité numérique durant près d'une heure, a fait la différence après le repos grâce à des buts du Brésilien Luiz Araujo (50e) et de l'inévitable buteur nigérian Victor Osimhen (58e).

Les Nordistes atteignent ce stade de la compétition seulement pour la quatrième fois en 26 éditions après 2013, 2015 et 2016, quand ils s'étaient inclinés en finale face au Paris SG.

Les joueurs de Christophe Galtier ont fait le plein de confiance avant un déplacement délicat en championnat dimanche à Dijon, où ils chercheront à repartir de l'avant en L1 trois semaines après une défaite cinglante à Monaco (5-1).

Dès le début de la rencontre, les Lillois prennent le contrôle des opérations et dominent des Amiénois qui sont toutefois peu inquiétés.

Le scenario se complique pour les visiteurs peu avant la mi-temps avec l'exclusion du milieu sud-africain Bongani Zungu, qui reçoit un second avertissement pour une semelle sur Jonathan Bamba (38e).

Au retour des vestiaires, les Dogues ne tardent pas à profiter de leur supériorité numérique. C'est d'abord Araujo qui ouvre le score quelques secondes après avoir tiré sur le poteau: sur corner, il est servi à l'angle de la surface et décoche du gauche une superbe frappe qui vient se loger dans la lucarne opposée de Matthieu Dreyer (1-0, 50e).

Quelques minutes plus tard, Osimhen éteint tout suspense en doublant la mise: servi dans la surface par Boubakary Soumaré, il élimine Aurélien Chedjou d'un crochet et marque du plat du pied (2-0, 58e).

La dernière demi-heure est marquée par une domination sans partage du Losc, qui ne parvient toutefois pas à alourdir le score malgré des tentatives d'Araujo (69e), Renato Sanches (76e) ou encore Loïc Rémy, qui trouve le poteau (89e).

Lille, qui a rejoint Reims, Lyon et le Paris SG en demi-finales, connaîtra son adversaire à l'issue du tirage au sort prévu jeudi soir.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.