L'offensive de Carlos Ghosn

fr24
fr24 © fr24

Voilà 400 jours qu'il attendait cela. Comme il l'a dit et répété mercredi, Carlos Ghosn avait hâte de s'exprimer, lui qui n'avait plus pris la parole en public depuis fin 2018 et sa fracassante arrestation au Japon. Désormais libre, depuis son évasion non moins spectaculaire vers le Liban, il enchaîne les déclarations pour se défendre, rétablir son "honneur" terni par un an de procédure et de révélations jusque-là exclusivement à charge.